A 11:24 dans Free

Free : 18 millions d’abonnés en 2015

10
MAR
2016
Partager cette actu sur :

Aujourd’hui, Free a publié ses résultats du dernier trimestre 2015. S’ils sont excellents sur le mobile avec 370 000 nouveaux abonnés, Free peine à recruter sur le fixe, malgré la multiplication des ventes privées avec 56 000 nouveaux clients.

FacebookTwitter

Après Orange et Bouygues, c'est au tour de Free de publier ses résultats du dernier trimestre 2015 et donc de faire un bilan de l'année écoulée. Si sur le mobile la croissance est soutenue, Free est un peu à la peine sur le fixe.

1,6 millions d'abonnés mobile en plus

Sur le mobile, Free est toujours le premier recruteur avec 1,6 millions de clients supplémentaires sur l'année 2015. Sur le dernier trimestre, les offres de l'opérateur ont permis d'attirer 370 000 nouveaux clients. Un nombre qui décroit lentement de trimestre en trimestre mais qui reste excellent. Ces résultats sont en grande partie dû aux différentes ventes privées réalisées, la dernière de 2015 datant du mois de décembre.

Au total, Free possède un parc de 11,7 millions de clients mobiles et 17% de part de marché en seulement 4 années d'activité.

Free : 18 millions d'abonnés en 2015

Enfin plus de clients mobiles à 19,99€ qu'à 2€

Free communique enfin plus précisément sur ses recrutements, on ne connaît toujours pas la ventilation entre les abonnés à 2€ et à 19,99€. Depuis le lancement de Free Mobile, les clients ont majoritairement souscrits au forfait à 2€ plutôt qu'à celui à 19,99€. Ce sont les clients à la consommation modeste, principalement les clients prépayés des autres opérateurs, qui se sont tournés vers ce forfait à bas coût.

Lors du dernier trimestre 2015, cette tendance s'est inversée au dire de l'opérateur. Désormais, le forfait à 19,99€ attire plus de clients que celui à 2€. Une bonne nouvelle pour Free qui en profite pour améliorer sa marge.

4G : 63% de couverture et 3,7 millions de clients

Au cours de l'année passée, Free Mobile a continué de déployer son réseau pour atteindre une couverture de 63% de la population. Désormais, 3,7 millions de clients utilisent la 4G de Free, consommant en moyenne 3,2 Go/mois. Free fait donc une économie de 46,8 Go/mois.

L'objectif est de déployer, en 2016, près de 1 500 sites et d'approcher les 75% de couverture de la population d'ici à la fin de cette année.

Free : 40% du chiffre d'affaires sur le mobile

Avec tous ces recrutements, le chiffre d'affaires de l'activité mobile est donc logiquement en hausse. Il a augmenté de 13,3% en 2015. Néanmoins cette hausse est plus faible que prévu. En cause, la vente des smartphones entrée de gamme qui ne rapporte pas d'argent et qui en fait même perdre à Free.

270 000 nouveaux abonnés Freebox

Sur le fixe, les résultats sont plus mitigés. Free n'a recruté en 2015 que 270 000 clients et seulement 56 000 au dernier trimestre de l'année, quand Orange et Bouygues Telecom en attirent le double. Un nombre décevant à la vue de toutes les ventes privées réalisées dans l'année. Il n'y a donc pas eu d'effet Freebox Mini 4K.

Avec une part de marché de 29% sur l'année, Free profite tout de même des mauvais résultats de SFR qui a perdu de nombreux clients sur le fixe cette année.

200 000 clients en fibre optique

Alors que le nombre de clients Free en fibre optique était une arlésienne, on sait désormais qu'ils sont 200 000 à en profiter. Un nombre qui a doublé en un an mais qui reste très loin d'Orange qui a dépassé le million de clients sur cette technologie.

Free : 18 millions d'abonnés en 2015

1 500 nouveaux NRA et 20 millions de prises fibre optique

Le groupe indique vouloir investir massivement dans ses réseaux fixes. 1 500 nouveaux NRA seront dégroupés cette année pour l'ADSL. Sur la fibre optique, les objectifs de déploiements sont de 9 millions de prises FTTH à fin 2018 et 20 millions d'ici à la fin 2022, via un accord de co-financement avec Orange.

Chiffre d'affaires stable sur le fixe

Avec ses recrutements moyens et la multiplication des ventes privées à bas coûts, Free voit son chiffre d'affaires sur le fixe se stabiliser avec une progression de 1,3% en 2015, à 2,597 milliards d'euros.

Le taux de marge reste lui excellent à 49,3%, digne de l'industrie du luxe.

4,5 milliards de chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires global de Free est porté par l'activité mobile alors que la partie fixe est en stabilisation. En 2015, le chiffre d'affaires s'est donc élevé à près de 4,5 milliards d'euros, en hausse de 5,9% sur un an.

Free : 18 millions d'abonnés en 2015

Près de 18 millions d'abonnés au total

Au total, Free possède près de 18 millions d'abonnés sur le fixe et sur le mobile.

En 2016, l'opérateur devra améliorer ses résultats sur le fixe. La probable sortie de la Freebox V7, qui doit remplacer la Freebox Révolution, devrait l'y aider.

Sur le mobile, le possible rapprochement entre Orange et Bouygues pourrait lui permettre de récupérer des nouveaux abonnés, des fréquences et des antennes mobiles.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus