La Freebox V6 prête à sortir des cartons ?

18
NOV
2010
Partager cette actu sur :

Offre FreeAprès l’arrivée de la Bbox Fibre et de la neufbox Evolution, ce sera bientôt au tour de Free de dévoiler l’innovation annoncée lors de la publication de son chiffre d’affaires le 15 novembre. Il devrait logiquement s’agir d’une nouvelle box dont Xavier Niel avait évoqué la sortie « pour le mois d’août à plus ou moins trois mois ». Trois mois après les vacances des aoûtiens, la Freebox V6 devrait montrer le bout de son nez.

La période est hautement stratégique pour Iliad. Le chiffre d’affaires du troisième trimestre fait état d’un net recul du recrutement des abonnés pour la marque Free. Sur cette période, Iliad a recruté huit fois moins d’abonnés que Bouygues Telecom et près de sept fois moins que SFR. Il faut dire que les deux concurrents d’Iliad parviennent à occuper le devant de la scène grâce à des nouvelles offres ou à du nouveau matériel.

Rodolphe Publicité FreeAttendant justement que la concurrence ait dévoilé ses prochaines armes, Free pourrait lancer son « innovation majeure », évoquée le 15 novembre, dans les prochains jours. L’opérateur clôturerait ainsi la vague de nouveautés de novembre qui a commencé avec l’arrivée de la Bbox Fibre et qui a continué avec le lancement de la neufbox Evolution.

Le spectre de la Freebox V6 plane depuis de nombreux mois mais aucune information précise n’a encore filtré si ce n’est un design qui serait assuré par Philip Starck. Du côté de la technologie, les rumeurs vont d’un boîtier équipé d’un disque dur de 250 Go au médiacenter complet doté d’un lecteur Blu-ray. Si les spécificités techniques restent encore un mystère, la carte Freebox V6 pourrait ne pas suffire pour que Free reprenne la main.

Sur quel terrain Free peut-il se battre pour reconquérir des abonnés ?

En mettant sur le marché une offre à 30 euros, Free a défini les lignes principales du triple play en France. Le reste de la concurrence a été obligée de s’aligner sur ce modèle pour conserver une attractivité. Jusqu’à l’arrivée de Bouygues Telecom, personne ne s’était vraiment écartée de cette ligne. L’opérateur mobile, en lançant ideo, a fait bouger les lignes établies.

Dès lors, les FAI ont pu dépasser la barre symbolique des 30 €/mois en proposant des offres différenciantes. Bouygues Telecom a donc inauguré le terrain avec ideo et Numericable, en faisant de l’offre ncBOX Power HD à 39,90 €/mois son nouveau produit phare, propose un triple play plus cher mais avec un débit de 100 Mb/s et une sélection de chaînes alléchantes (Eurosport HD, 13ème rue, SyFy, Sundance Channel HD…). SFR vient d’emboîter le pas de ce mouvement avec son offre neufbox Evolution à 34,90 €/mois.

Télécommande Free Freebox Télévision
Le leitmotiv « 29,99 € tout compris » semble donc avoir fait son temps et la Freebox HD, sortie en 2006, approche de l’âge de la retraite. L’arrivée d’une nouvelle Freebox, et probablement d’une nouvelle offre, devrait permettre à Iliad de renforcer son attrait mais l’opérateur devra également opérer des choix stratégiques importants.

Le public technophile, première cible de Free, commence à se détourner de l’opérateur qui n’arrive pas à combler leur appétit d’innovations. L’absence de canaux de distribution physique, que ce soit par des points de vente propres ou des partenariats avec les enseignes de distribution, joue également en sa défaveur face aux SFR, Orange, Bouygues Telecom ou Numericable. Là où les concurrents se sont adaptés au marché, Free a gardé un côté statique mettant en péril un modèle économique qui avait pourtant fait ses preuves au départ.

Xavier NielQuoi qu’il en soit, Free devra renouer avec l’audace de ses débuts pour reprendre la main sur un marché qui lui échappe de plus en plus au fil des mois. L’innovation promise pourrait faire entrer le fournisseur d’accès dans une nouvelle direction, il reste maintenant à savoir quel chemin suivra Xavier Niel pour relancer la marque Free. La réponse ne devrait maintenant plus tarder.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus