La plainte de Free contre Numericable est rejetée

25
NOV
2013
Partager cette actu sur :

logo freeFinalement Free n’aura pas eu gain de cause. La dénonciation du document présenté par Numericable à l’AMF restera sans suite. Le tribunal de Nanterre a rejeté la plainte. Celle de Bouygues Telecom subira-t-elle le même sort ?

FacebookTwitter

Le 31 octobre dernier, Free et Bouygues Telecom avaiet déposé une plainte contre Free devant le tribunal de Nanterre. Ces deux opérateurs n’avaient pas apprécié le contenu de la plaquette de présentation remise à l’Autorité des Marchés Financiers. D’un côté Free estimait que les propos à son encontre était faux. Le document précisait que Free proposait une connexion max à 28 Mb/s alors qu’il propose des offres à 1 Gb/s. Malheureusement pour Free, le tribunal a considéré que ce document n’est pas une « publicité comparative destinée au consommateur ». De surcroit, il a fait remarquer que Free n’est jamais intervenu auprès de l’AMF, des analystes financiers ou du public pendant plus d’un mois. Numericable avait donné exactement la même réponse. Le câblo-opérateur estimait que ce document était de bonne foi et qu’il n’était pas une publicité. Maintenant, nous attendons la réponse du tribunal sur la plainte de Bouygues Telecom. Ce dernier qui utilise le réseau de Numericable pour ses offres très haut débit, lui réclame 53 millions d’euros de dédommagement au motif que Numericable lui fournirait un service au rabais.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus