Free réplique à Bouygues Telecom

2
DEC
2014
Partager cette actu sur :

Xavier Niel serait-il à court d’arguments pour séduire les consommateurs ? Critiqué de toutes parts sur ses réseaux, le patron de Free a mis en demeure son concurrent Bouygues Telecom de « cesser sans délai toute communication » autour de la qualité de son réseau.

FacebookTwitter

Cette plainte intervient une semaine après la publication de l’observatoire de l’ARCEP (le régulateur des télécoms) sur la qualité de service de l’accès à l’Internet fixe fourni par les opérateurs. Les résultats de cette étude plaçaient Free bon dernier sur la majorité des indicateurs (navigation web, streaming) et Bouygues Telecom en tête.

Devant de tels résultats Bouygues Telecom s’est emparé de l’information pour communiquer à ce sujet. En effet, non seulement l’opérateur est depuis quelques mois l’opérateur le moins cher sur l’ADSL avec une offre à 19,99€/mois mais il est aussi celui qui fournit la meilleure qualité de service. Nous nuancerons cet état de fait en rappelant qu’il faut être dégroupé par Bouygues Telecom pour profiter de tels tarifs.

publicité Bouygues Telecom

Free conteste l’UFC Que-Choisir

Maintenant cela devient une habitude. Quand Free n’aime pas une étude en sa défaveur, ce dernier ne trouve rien de mieux que d’attaquer ceux qui en sont à l’origine. Il y a un an Free attaquait l’association de défense des consommateurs UFC Que-Choisir car elle critiquait son réseau 3G. Pour l’UFC Que-Choisir, Free briderait son réseau 3G notamment avec YouTube.  Free l’accusait d’avoir mené une étude « partielle et partiale » .

Free Conteste l’ARCEP

Aujourd’hui, Free s’attaque aussi au régulateur des télécoms puisqu’il lui a envoyé une lettre de mise en demeure dans laquelle il conteste sa méthode d’évaluation.

xavier-niel-free-contre-attaque

La réplique de Free intervient une semaine après la plainte déposée par Bouygues Telecom auprès de l’autorité de la concurrence pour « pratiques commerciales et trompeuses ». Pour Bouygues Telecom, Free a pu casser les prix des offres mobiles en réalisant des économies grâce au bridage de l’itinérance en 3G.

Face à la guerre sans merci menée par Martin Bouygues sur son business le plus rentable (les offres ADSL) et sur son réseau mobile, Xavier Niel semble un peu à court d’arguments. N’a-t-il pas annoncé quelques surprises ? En tous cas pour le moment, les attaques répétées de Bouygues Telecom ne font pas sortir le loup. La meilleure solution pour faire taire ses concurrents ne serait-elle pas de racheter le réseau mobile de Bouygues Telecom, voire l’opérateur en entier ?

Source : Le Figaro
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus