A 9:26 dans Fibre optique

Google et Facebook installent une fibre optique de 13 000 km sous l’océan Pacifique

17
OCT
2016
Partager cette actu sur :

Google et Facebook s’allient pour favoriser l’accès au très haut débit dans le monde. Les deux géants vont déployer un câble sous-marin qui reliera Los Angeles à Hongkong. La liaison ultra-rapide sera mise en service d’ici l’été 2018.

FacebookTwitter

Google et Facebook s'associent dans le but d'accélérer le déploiement du haut débit dans le monde. Ils vont déployer un câble sous-marin de fibre optique de 12 800 km entre Hong-Kong et Los Angeles.

Google et Facebook s'associent pour installer une fibre optique de 13 000 km sous l'océan Pacifique

Le projet, baptisé PLCN (Pacific Light Cable Network), va démarrer cette année et devrait aboutir d'ici l'été 2018. Pour ce faire, Google s'est associé à Facebook, à Pacific Light Data Communication (PLDC) et à TE SubCom, un spécialiste de réseaux télécoms sous-marins.

Une capacité de 120 Tb/s

A terme, cette initiative permettra d'assurer une connexion ultra-rapide. La capacité de cette liaison est estimée à 120 Tb/s, ce qui permettrait de réaliser simultanément 80 millions de vidéo-conférences en haute définition.

« C’est particulièrement gratifiant que des entreprises technologiques mondiales comme Google et Facebook deviennent co-investisseurs dans PLCN » se réjouit Wei Junkang président du conseil d'administration de PLDC.

« La plupart des câbles sous-marins du Pacifique vont des Etats-Unis au Japon, et cette liaison plus directe nous donnera davantage de diversité et de résistance. [...] Avec l'augmentation du nombre de personnes qui utilisent les applications et services de Facebook dans la région, PLCN aidera à davantage connecter l'Asie et nos centres de données aux États-Unis » explique de son côté Facebook.

Ce n'est pas la première fois que des projets d'une telle envergure sont initiés. En mars dernier, Orange annonçait son intention de déployer 20 000 km de fibre optique sous la mer pour relier l'Europe à l'Asie via le programme SEA-ME-WE 5.

 

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus