A 14:59 dans Google, Internet, Marques

Google Street View se frotte à un village d’irréductibles anglais

6
AVR
2009
Partager cette actu sur :

Astérix chez les BretonsDepuis peu disponible au Royaume-Uni, Google Street View se heurte au mécontentement des Britanniques. Les villageois de Broughton ont dernièrement obligé la Google Car à rebrousser chemin.

En mars dernier, Google a enrichi son agrégateur de photographies Street View, accessible depuis son site de géolocalisation Google Maps. Certains pays, dont le Royaume-Uni, ont ainsi fait leur entrée sur le service.

Or, les Britanniques ont rapidement exprimé leur mécontentement face au quadrillage systématique des villes par Google, et certaines images ont dû être retirées du site, notamment celle d’un homme sortant d’un sex-shop londonien, ou encore celle d’un homme vomissant à la sortie d’un pub.

punk fusil
Néanmoins, l’antipathie envers Google Street View est montée d’un cran en fin de semaine dernière. En effet, les habitants du village de Broughton, dans le sud de l’Angleterre, alertés par un de leur concitoyens de la présence de la Google Car dans les rues de leur paisible village, ont décidé de prendre les choses en main.

Ainsi ont-ils réussi à intimider l’employé de Google, le contraignant à rebrousser chemin, afin de protéger leur intimité. Selon Paul Jacobs, le villageois qui a donné l’alerte, il s’agissait de se protéger contre d’éventuels cambriolages que les vues mises à disposition par la firme américaine auraient pu faciliter.

Geri Halliwell Union Jack

De son côté, Google affirme être en conformité avec la réglementation du royaume. La firme de Mountain View serait-t-elle en train de faire l’expérience de la légendaire inviolabilité des îles britanniques ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus