A 12:06 dans Internet

Avec data.gouv.fr, l’Etat joue la transparence

5
DEC
2011
Partager cette actu sur :

data gouv frLe gouvernement joue la transparence sur les chiffres et en facilite l’accès. Aujourd’hui, le gouvernement à mis en ligne data.gouv.fr, la première plateforme française d’ouverture des données publiques. Désormais, chaque Français peut vérifier l’utilisation des deniers publics.

La France est entrée dans l’ère de l’open data. Depuis ce matin, le gouvernement a mis en ligne data.gouv.fr, sa plateforme de données publiques. Ce portail unique mis à disposition de tous permet d’accéder aux données publiques des administrations.

Pour son démarrage, le site propose déjà 350 000 jeux de données fournis par 90 producteurs (ministères, autorités administratives). « Il y a par exemple le budget général de l’Etat, avec un jeu de données précis par mission, par programme et par action. », précise Séverin Naudet, le directeur d’Etalab, la mission interministérielle chargée de coordonner la publication des données publiques.

ordinateur dataVoulue par le premier ministre, cette plateforme permettra au gouvernement de jouer la transparence sur son action. Ainsi, les détails du plan de relance 2009-2012 sont en ligne. On peut voir les montants et la répartition des investissements de tous les projets d’infrastructures qui en ont bénéficié avec une estimation des emplois créés. « Un effort important a été fait sur l’ensemble des données géographiques relatives au Service public, ce qui permettra de fabriquer des services en ligne pour trouver tous les services publics les plus proches de soi, en se géolocalisant », précise le directeur d’Etalab.

La mise à disposition des données publiques sera utiles aux chercheurs, aux enseignants, aux journalistes ou encore aux entreprises qui ont besoin de ces informations pour développer de nouveaux services. Par exemple, au Royaume-Uni, des entrepreneurs ont lancé à partir de la plateforme du gouvernement britannique le site where mymoneygoes.org (où va mon argent) qui permet de savoir à chaque instant comment est utilisé l’argent des impôts.

Cette mise en ligne n’est qu’une étape dans l’open data. De grandes entreprises comme la SNCF ou EDF envisagent de mettre en ligne leurs données. En outre, l’Etalab insiste sur la mise à jour permanente de ces informations et l’enrichissement constant des bases de données.

A l’heure de la crise de la dette souveraine, le site data.gouv.fr sera-t-il l’arme infaillible pour améliorer l’efficacité de la dépense publique ? Souhaitons lui un meilleur démarrage que le site France.fr.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus