A 10:18 dans Vidéos

Hadopi part en guerre contre le streaming. La fin de PopCorn Time ?

15
SEP
2014
Partager cette actu sur :

Logo Hadopi rectifiéMais à quoi sert l’Hadopi ? Alors que la preuve est faite avec la musique que l’offre légale en streaming est la meilleure réponse au téléchargement illégal, l’Hadopi a décidé de renforcer sa lutte contre cette autre forme de piratage avec de nouvelles mesures. PopCorn Time, le nouveau Megaupload, doit-il avoir peur de l’Hadopi ?

Il aura fallu quatre ans pour pour l’Hadopi s’attaque au streaming et aux sites de téléchargements directs. La semaine dernière, le collège chargé de diriger l’Hadopi a décidé de mettre en place une nouvelle stratégie pour lutter contre ce qu’il appelle les « sites massivement contrefaisants », c’est-à-dire les sites de vidéos en streaming et ceux de téléchargements directs.

Jusqu’à présent, l’Hadopi ne surveillait que les réseaux Peer To Peer (P2P). Après deux ans de recherches pour comprendre le fonctionnement de ces sites et leur financement, l’Hadopi a décidé de prendre des mesures comme :

  • La mise en place d’une liste de ces sites et de s’attaquer à leur financement. Pour cela, l’Hadopi entend coordonner son action avec les intermédiaires de paiement et les plateformes de publicité en ligne afin « d’assécher les revenus des sites Internet massivement contrefaisants ou rendre plus difficile leur activité ».
  • l’établissement « d’une cartographie des différentes technologies de reconnaissance de contenus et d’évaluer leurs conditions d’utilisation pour assurer un retrait durable d’un site internet des œuvres signalées comme contrefaisantes par les ayants droit ».

Ces mesures n’arrivent-elles pas un peu tard et ne sont-elles pas inutiles à l’heure de Netflix ? La semaine dernière, pour la première fois dans l’histoire de la musique, l’offre légale de musique en streaming générait plus de revenus que l’offre de téléchargement légal. Si cette nouvelle façon de consommer de la musique ne compense pas les ventes de CD, elle offre un véritable bol d’air à l’industrie musicale et prouve qu’il est possible de ramener les consommateurs vers des offres de contenus légales quand ces dernières sont de qualité et à un prix raisonnable.

Popcorn Time

Pourquoi n’en serait-il pas de même pour les films et les séries ? Avec l’arrivée de Netflix et de son catalogue de films et de séries de qualité à moins de 8 euros par mois, le visionnage de contenus en streaming sur des sites illégaux devrait chuter drastiquement. Bien évidemment Netflix, OCS, Canalplay etc, ne viendront pas seuls à bout du téléchargement direct et du streaming illégal. Mais plutôt que de lutter contre ces sites par la répression, améliorer l’offre légale existante serait peut-être une meilleure voie. Le rapport Lescure parlait de réduire la chronologie des médias afin de mettre en ligne sur ces plateformes des films plus récents. Qu’en est-il ?

Aujourd’hui, de nouveaux sites qui n’ont que faire de la publicité sont apparus, à l’image de PopCorn Time, un nouveau Megaupload, qui donne accès gratuitement à des contenus récents en toute simplicité. Que pourront les mesures de lutte contre le streaming illégal mises en place par l’Hadopi contre ces nouveaux sites qui ne sont même pas basés en France ? Faut-il rappeler que pour fermer Megaupload, il a fallu envoyer le FBI dans le monde entier ? Le collège de l’Hadopi n’a pas compris que la télévision de papa, c’est terminé.

Collège de l'Hadopi

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus