A 9:45 dans Internet, Téléphonie

Haut débit : Connectic 39 attaque le département du Jura

24
SEP
2012
Partager cette actu sur :

ADSLCette affaire pourrait-elle faire tâche dans le déploiement de la fibre optique ? Connectic 39, une société chargée du déploiement du réseau haut débit du Jura a attaqué le département pour « imprévision ». Devant les 30 millions d’euros réclamés, le Conseil général ne compte pas se laisser faire.

Alors que le déploiement de la fibre optique rencontre les pire difficultés et que les collectivités manquent cruellement d’informations sur les différentes possibilités de déployer le très haut débit, l’affaire entre Connectic 39 et le Conseil général du Jura pourrait avoir des conséquences néfastes.

Engagé dans la construction et l’exploitation pour 20 ans du réseau haut débit du département du Jura depuis 2007, Connectic 39, composée à 81% d’Eiffage et 19 % d’altitude Infrastructure, a souhaité mettre un terme à l’amiable à la délégation de service public qui la lie au département mais elle s’est heurté aux refus des élus. En réponse Connectic 39 a porté l’affaire devant le tribunal administratif de Besançon où elle demande 30 millions d’euros pour « imprévision » au département. Selon Les Echos, le Conseil général n’entend pas se laisser intimider et il réclamera à son tour des dommages et intérêts. «  La meilleure défense étant l’attaque, ils ont choisi l’attaque. La société Connectic 39 n’a ni rempli ses obligations ni atteint ses objectifs de commercialisation, et prend pour argument qu’elle ne gagne pas d’argent. Elle nous accuse d’imprévision, mais c’est elle qui avait fait les prévisions, c’est elle qui est défaillante. » s’insurge Christophe Perny, président du Conseil général en charge du dossier, avant d’ajouter : « Le service ne fonctionne pas, nous allons demander des dommages et intérêts conséquents. Je suis déterminé à obtenir réparation, à ce que les fonds publics soient bien utilisés. »

Logo WiMAXAu total, l’investissement s’élève à 28 millions d’euros dont 16 ont été financés par le Conseil général. Connectic 39 disposait de 20 ans pour rentabiliser les 12 millions restants mais il a du faire face à la concurrence d’opérateurs privés. Cependant pour le département, c’est surtout le choix du WIMAX qui est en cause dans le manque de rentabilité du réseau. Pour ce réseau, Connectic 39 a déployé 450 km de fibre optique, dégroupé 47 NRA et mis en place 51 antennes WiMAX destinées à couvrir les zones non éligibles en ADSL, fournissant une connexion à 62 zones d’activités et 325 communes du Jura dont les populations sont couvertes à plus de 50 % en WiMAX.

Pour le président de l’AVICCA, cette affaire ne doit pas ternir les partenariats-publics-privés puisque sur une centaine de DSP, ce recours est le premier du genre.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus