A 15:47 dans Internet, Téléphonie

L’Internet mobile aurait des difficultés à trouver son public

9
OCT
2008
Partager cette actu sur :

Internet mobileAlors que les innovations technologiques se multiplient, aussi bien au niveau des appareils mobiles que des réseaux, l’Internet mobile peinerait à séduire le grand public, d’après une étude de l’Institut de l’Audiovisuel et des Télécommunications en Europe (IDATE).

Lors d’une conférence de presse, Vincent Bonneau, spécialiste des services Internet de l’IDATE, a dévoilé les résultats d’une étude menée par l’institut sur l’Internet mobile.

Telephonie MobileIl semble exister une inadéquation entre les moyens techniques à disposition du public et les attentes de celui-ci en matière d’Internet mobile. En effet, Bonneau souligne que malgré la multiplication des innovations techniques (équipements, réseaux 3G et 3G+), seuls 21 % des utilisateurs de mobiles possèdent un abonnement fournissant des services haut débit. En outre, 10 à 15 % des abonnés en Europe et aux Etats-Unis déclarent consulter Internet depuis leur mobile.

Il s’agit d’ailleurs en majorité de professionnels – qui ne paient pas toujours leur forfait, de technophiles ou d’un public jeune. Les principaux reproches faits à l’encontre de l’Internet mobile sont son manque d’ergonomie et une navigation peu intuitive. De plus, le prix reste un critère rédhibitoire pour un service qui apparaît globalement comme peu satisfaisant.

Cosplay
Cependant, un marché occidental semble exister, à l’instar de ce qui se passe au Japon ou en Corée du Sud où l’accès aux e-mails, à l’e-commerce et aux blogs depuis un mobile s’est largement démocratisé.

Logo MSNParmi les attentes des consommateurs occidentaux, on retrouve en effet un réel appétit pour des services de messagerie instantanée ou d’accès aux e-mails. En outre, 15 % des utilisateurs de mobiles interrogés souhaitent un développement des services vidéo, de la TMP (télévision mobile personnelle) et des jeux accessibles depuis les mobiles. Enfin, pour la grande majorité des sondés (60 %), la continuité entre l’Internet fixe et mobile dans l’accès aux services de réseaux sociaux est déterminante.

TMP téléviseur portableNéanmoins, la grande inconnue reste encore l’économie qui permettra le développement de ses offres de contenus. En effet, le choix d’un financement par la publicité, qui permettrait d’offrir des services peu onéreux voire gratuits, est difficilement envisageable. Le problème se pose notamment pour les acteurs de la TMP française (voir article). Les ressources tirées de la publicité (estimées à 100 millions d’euros pour l’Europe en 2007) paraissent impropres à couvrir les moyens dont a besoin l’Internet mobile pour se développer pleinement.

Ainsi, l’invention d’un modèle économique original et performant reste la condition sine qua non à l’élaboration de contenus mobiles haut débit au goût du grand public.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus