A 14:24 dans Fibre optique

L’Australie ne veut pas de Huawei dans son réseau national

27
MAR
2012
Partager cette actu sur :

SydneyLe déploiement d’un réseau haut débit national en Australie pourrait se faire sans Huawei. Le gouvernement australien se montre réticent à l’entrée de l’équipementier chinois dans le projet pour des raisons de sécurité nationale.

Le refus n’est pas catégorique mais l’inquiétude semble réelle. Plusieurs voix du gouvernement australiens préfèrent que Huawei reste en dehors du projet de déploiement du réseau très haut débit national. Baptisé NBN (National Broadband Network), ce réseau doit permettre l’accès à Internet en très haut débit sur une grande partie du territoire australien. Plusieurs constructeurs participent à ce projet colossal mais Huawei, en dépit de son expérience dans le domaine, ne devrait pas être de la partie.

Le gouvernement australien se montrerait plus que réticent à l’entrée de l’équipementier chinois dans l’infrastructure de ce réseau national. Sur les conseils avisés des services de sécurité australiens, plusieurs ministres ont pris position pour l’exclusion de Huwaei dans le projet : « En tant que résultat d’un investissement public stratégique substantiel, nous devons assumer totalement notre responsabilité en vue de protéger l’intégrité du NBN et des informations qu’il transfert. Cela va dans le sens des efforts consentis par les autorités de renforcer plus largement la sécurité et la stabilité de cette infrastructure cruciale pour l’Australie », a déclaré un porte-parole du procureur général australien.

HuaweiLes raisons de ces craintes sont simples. Huawei est soupçonné de conserver des liens avec les services de renseignement chinois. De son côté, le constructeur dément être impliqué dans un quelconque espionnage. Jeremy Mitchell, directeur des Affaires Générales de Huawei pour la zone Australie, Nouvelle Zélande et Sud Pacifique se défend : « Nous voulons être ouverts et transparents. »

Huawei espère convaincre le gouvernement australien de ses bonnes intentions et le faire changer d’avis. Il faut dire que le projet NBN est l’un des projets de télécommunications les plus ambitieux au monde puisqu’il prévoit d’apporter le haut débit et le très haut débit à 93 % de la population australienne d’ici 2020 grâce au déploiement massif de fibre optique. Le coût total de ce réseau est estimé à 38 milliards de dollars australiens (30 milliards d’euros).

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus