A 12:18 dans RTTH

Haut débit pour tous : le label voit enfin le jour

7
DEC
2009
Partager cette actu sur :

Label Haut débit pour tousDans le cadre du plan France Numérique 2012, le gouvernement vient de présenter le label « Haut débit pour tous » qui sera accordé à des offres Internet répondant à un cahier des charges. Cela devrait permettre d’atteindre l’objectif de 100 % de la population desservie par le haut débit d’ici à 2012.

Afin de garantir une couverture de 100 % de la population en Internet haut débit d’ici à 2012, le gouvernement s’est engagé, avec le plan France Numérique 2012, à mettre sur pied dès 2010 une prestation d’accès universel à Internet haut débit, garantissant un accès Internet supérieur à 512 kb/s à un tarif inférieur à 35 € et couvrant la totalité d’un territoire donné.

Il y a tout juste un an, trois candidats étaient en lice pour délivrer l’accès universel au haut débit.

Depuis, Orange propose une offre Haut débit par satellite à 34,90 €/mois et SFR s’est également lancé dans l’aventure satellitaire par le biais de sa filiale SHD, sans qu’aucun prestataire de l’accès universel ne soit encore désigné.

Ordinateur étudiantsEn effet, le gouvernement vient tout juste de mettre sur pied le label « Haut débit pour tous » qui désignera des offres Internet proposant un débit descendant minimum de 512 kb/s et un débit ascendant minimum de 96 kb/s et autorisant jusqu’à 2 Go de données échnagées par mois avant une possible limitation du débit.

En outre, l’offre ne devra pas être supérieure à 35 € TTC/mois, mise à disposition de l’équipement d ‘accès inclus, et devra être accessible sur la totalité d’un territoire donné. Les frais d’adhésion des frais d’accès au service ne pourront pas excéder les 100 euros.

Trois offres seraient actuellement examinées afin de déterminer si elles peuvent ou non bénéficier du label gouvernemental. Néanmoins, à l’heure où les parlementaires se saisissent de la question de la fracture numérique, où l’ARCEP plaide pour la montée en débit des territoires et où le très haut débit devrait trouver une issue favorable, une connexion Internet à 512 kb/s ne comblera que faiblement les inégalités qui divisent le pays.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus