A 17:37 dans Orange

Internet mobile : l’ARCEP se prononce sur les factures

19
NOV
2009
Partager cette actu sur :

Internet mobile
Alors que le haut débit et le très haut débit mobiles sont au coeur de la politique gouvernementale de développement du secteur des télécommunications, les dérapages tarifaires subis par trois clients d’Orange ne sont pas du goût de l’ARCEP.

Malgré la tentative d’Orange de mettre de l’ordre dans ses forfaits Internet everywhere et la mise sur le marché d’un nouveau type de clé 3G+, l’affaire des colossales factures d’Internet mobile, mise à jour par le gérant d’un café de Petite-Forêt dans le Nord, ne désenfle pas.

Jean-Ludovic Silicani ARCEPLes explications de l’opérateur selon lesquelles les forfaits sont illimités dans le temps mais pas en volume et l’hypothèse d’une connexion sur un réseau étranger qui aurait entraîné d’importants coûts de roaming ne satisfont visiblement pas le président de l’ARCEP, Jean-Ludovic Silicani (photo ci-contre).

Celui-ci, présent à Montpellier à l’occasion du congrès de l’Idate qui s’est achevé jeudi, s’est d’ailleurs exprimé sur la question : « Les opérateurs ont une obligation morale de garantir au consommateur de disposer des moyens de maîtriser sa dépense » a-t-il déclaré, ajoutant : « Si cette obligation morale n’est pas remplie par les opérateurs, l’Autorité n’hésitera pas à proposer qu’elle soit inscrite dans le droit ».

internet mobileCette déclaration fait d’ailleurs suite à une position très ferme de l’ARCEP concernant les obligations de couverture des réseaux 3G des opérateurs mobiles, le régulateur n’hésitant pas à brandir la menace d’une très forte amende afin de contraindre Orange Mobile et SFR Mobile à respecter leurs engagements.

L’ARCEP semble en effet craindre que des questions d’ordre technique ou tarifaire n’enrayent la bonne marche du haut et du très haut débit mobile en France.

SmartphonesA l’heure où Nathalie Kosciusko-Morizet débloque 10 millions d’euros afin de financer 68 projets dans le cadre du développement de Proxima Mobile, le portail des services publics et des services aux publics sur mobile, les opérateurs et leurs infrastructures sont priés de suivre.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus