A 16:00 dans Constructeurs, RTTH

La 4G embarque à bord des bateaux

1
DEC
2014
Partager cette actu sur :

Les plaisanciers vont pouvoir surfer sur Internet jusqu’à 20 kilomètres des côtes grâce à la technologie de Microwave Vision Group. La sécurité des sports nautiques va s’en trouver renforcée.

FacebookTwitter

Jusqu’à présent, l’unique solution pour les bateaux pour se connecter à Internet était de passer par une connexion satellite très onéreuse tournant autour des 15 000 euros pour l’équipement et à 1 dollar par minute d’appel et 20 dollars/mo consommé.

Tout cela devrait changer en début d’année grâce à l’invention de Microwave Vision Group. Fondée en 1987, cette entreprise spécialisée dans la visualisation et la mesure des ondes électromagnétiques vient de mettre au point le TMS, Terminal Marine Stabilisé. Ce boîtier développé avec Thales,Communications & Sécurioté, Alcatel-Lucent, Déti et Telecom Bretagne permet de se connecter au réseau 4G en pleine mer jusqu’à 10 miles nautiques (20 km) des côtes. Le TMS se comporte exactement comme un modem. Il permettra de partager en Wi-Fi la connexion 4G à l’intérieur de bateau.

schéma expliquant le fonctionnement du Terminal Marine Stabilisé de MVG

D’après MVG les débits devraient être de l’ordre de 15 Mb/s en montant et 30 Mb/s en descendant. Le déploiement d’une telle technologie répond à une véritable attente du public qui souhaite aussi pouvoir se connecter en mer. En outre, en donnant accès à la 4G aussi loin des côtes Microwave Vision Group devrait considérablement améliorer la sécurité des embarcations.

Le Terminal Marine Stabilisé sera fabriqué en France en région parisienne et devrait être commercialisé au mois d’avril 2015 aux alentours de 1 000€.

Après la montagne, les avions, les trains, les bus, il ne manquait plus que la mer qui n’était pas encore connectée. On peut s’attendre à un réel succès notamment auprès de la police et la gendarmerie maritime mais aussi de tous les adeptes du cabotage. On estime le marché de la plaisance à 4 millions de bateaux.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus