La France au 28ème rang des pays équipés en fibre optique

11
FEV
2015
Partager cette actu sur :

A l’occasion de la conférence sur la fibre optique FTTH Council Europe qui se tient en ce moment à Varsovie, Diffraction analysis, un cabinet d’expertise sur les services en ligne et sur les opérateurs réseaux, a publié sa dernière étude sur les comportements des internautes très haut débit suédois. Une étude qui révèle entre autres le retard de la France et de l’Europe dans ce domaine.

FacebookTwitterGoogle+

Diffraction Analysis vient de publier sa dernière étude sur le trés haut débit. Baptisée la fibre optique conduit à une meilleure satisfaction du client et à des usages avancés - une analyse quantitative du comportement utilisateur de l'internet suédois,  elle se veut la première étude de l’Internet haut et très haut débit se basant sur les usages, les attitudes et la perception des solutions Internet.

Menée  en collaboration avec le FTTH Council Europe, cette étude s'est concentrée sur le marché suédois qui est un des plus matures en Europe. Toutefois elle s'inscrit dans une étude plus vaste qui couvre de nombreux pays européens où la fibre est en cours de déploiement. D'ailleurs, Diffraction Analysis annonce avoir terminé deux autres études dont une portant sur la France.

Cette étude a permis de mettre à jour de nombreux points clés qui permettent de comprendre comment la fibre optique affecte les usages et la perception. A 1 500 € la licence, il est clair que cette étude s'adresse à un public averti toutefois, certaines informations ont été rendues public.

classement-FTTH-monde

Tout d'abord, la France figure au 28ème rang des pays équipés en FTTP (fibre optique ou câble) dans le monde. Le premier est les Emirats-Arabes Unis avec un taux d'équipement de 69% contre 6 % pour la France.

Sur le plan Européen, la France avec l'Espagne et la Suède fait partie club à avoir dépassé le million d'abonnés FTTH.

Par ailleurs, en 2015, l'Europe a dépassé l'Amérique du Nord sur le nombre d'abonnés FTTH avec 14.8 millions d'abonnés contre 12,4 millions.

L'Espagne accélère sur le FTTH

Parmi les pays qui s'activent sur le déploiement de la fibre optique, l'Espagne se distingue avec Telefonica qui a dépassé les 10 millions de foyers fibrés en 2014 en équipant 6 millions de foyers en un an !

Plus de débit=plus d'usages

Les premiers résultats obtenus en Suède montrent que les Internautes en veulent toujours plus dès lors qu'ils ont du très haut débit et que le 100 Mb/s s'impose comme le minimum requis. En outre, l'étude révèle que les abonnés FTTH passent encore jusqu'à 30% de temps en plus sur le net que les abonnés DSL, qu'ils n'hésitent pas à utiliser des services de niche ou de pointe plus fréquemment et qu'ils présentent beaucoup plus d'intérêt pour les usages futurs comme la télé-médecine, la formation en ligne ou la visio conférence.

diffraction-analysis

Ces comportements permettent aux experts de dire que la fibre optique porte en elle trois cercles vertueux :

  1. Avec le FTTH, les utilisateurs sont toujours avides de plus de débit ce qui représente une opportunité pour les opérateurs d'augmenter l'ARPU (le revenu par utilisateur)
  2. Frustrés de ne pas pouvoir basculer sur une offre très haut débit en raison de l'absence de fibre optique, les abonnés DSL basculeront très rapidement sur une offre fibre à partir du moment où cette technologie est présente.
  3. Les abonnés FTTH sont plus enclins à expérimenter de nouveaux services ce qui représente une nouvelle opportunité pour les opérateurs s'ils savent maintenir la satisfaction du client.

Désormais, il n'y a plus qu'à espérer que les opérateurs lisent attentivement ce rapport et décident de donner un coup d'accélérateur au déploiement de la fibre optique en France.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus