A 11:20 dans Fibre optique, RTTH

Le très haut débit arrive en Isère

8
DEC
2014
Partager cette actu sur :

Se dirige-t-on vers la fin de l’isolement numérique en Isère ? C’est du moins le souhait du Conseil Général qui prévoit en effet d’apporter le très haut débit à tous les Isérois d’ici 2018.

FacebookTwitter

Le Conseil Général de l'Isère entend bien sortir le département de l'isolement numérique dont il est victime.  Déploiement de la fibre optique, mise en place de solutions Internet par satellite, modernisation du réseau Wi-Fi : le très haut débit arrive en Isère.

La fibre optique arrive

« La seule solution pour satisfaire durablement les besoins croissants des particuliers, des entreprises comme des sites publics, c'est de passer au plus vite au très haut débit. Seule la fibre optique le permet et c'est cette technologie que nous allons développer » explique Charles Galvin, le vice-président  du Conseil Général. Ainsi, dès 2015, un réseau de 1 800 km de fibre optique va être déployé. A terme, ce sont 246 500 foyers et 60 000 entreprises qui pourront profiter du très haut débit.

Montée en débit du Wi-Fi

En outre, pour pallier le manque de très haut débit, le Conseil Général a prévu de moderniser le réseau Wi-Fi existant. Grâce à un investissement de plus de 10 millions d'euros, bon nombre d'Isérois devraient parvenir à surfer avec des débits avoisinant les 20 Mb/s voire les 100 Mb/s dans les 141 communes auparavant situées en zones blanches.

En attendant la fibre optique, le satellite

Pour les zones blanches ou grises, le Conseil Général compte également sur Alsatis pour apporter des solutions alternatives. Le fournisseur d'accès à Internet par satellite propose ainsi ses offres Internet à 1 800 Isérois et compte même atteindre 3 000 abonnés l'année prochaine. Rappelons que les solutions Alsatis permettent aux abonnés d'atteindre des débits allant jusqu'à 22 Mb/s en réception et 6 Mb/s en émission.

Rendez-vous sur DegroupTest.com pour connaître les solutions Internet auxquelles vous êtes éligibles ou contactez gratuitement un de nos experts au 0805 690 230.

Source : L'Essor
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus