A 13:49 dans Autres services

Le Wi-Fi public bientôt interdit par le Gouvernement ?

Partager cette actu sur :

Selon Le Monde, le Ministère de l’Intérieur songerait à interdire le Wi-Fi public dans le cadre de l’Etat d’urgence décrété suite aux attentats du 13 novembre.

FacebookTwitter

free wifi

Pour lutter contre les réseaux terroristes, le gouvernement pourrait mettre en place des mesures de restriction du Wi-Fi public. Selon des informations révélées hier par le journal Le Monde, le ministère de l'Intérieur songerait en effet à "interdire les connexions Wi-Fi libres et partagées" et ne plus autoriser les "connexions Wi-Fi publiques".

Il s'agirait donc de bannir les hotspots Wi-Fi des lieux publics tels que les cafés, restaurants et autres musées qui sont difficiles à surveiller. Les connexions Wi-Fi des particuliers en libre accès seraient également concernées par ces mesures ; SFR, Free, Orange et Bouygues Telecom devront ainsi limiter ce type d'usages. Se pose également la question du cas des opérateurs Wi-Fi tels que Afone, en charge de déployer des réseaux Wi-Fi gratuits dans de plus en plus de villes, qui garantissent une confidentialité des correspondances dans les limitées autorisées par la loi.

Autre éventualité évoquée par le Monde : l'Etat pourrait également bloquer Tor qui permet aux utilisateurs de surfer en tout anonymat.

Si aucune de ces informations n'a été confirmée par le Ministère qui n'a pas souhaité communiquer à ce sujet, les polémiques vont bon train ; jugées liberticides par certains, ces mesures s'avèreraient en outre extrêmement difficiles à mettre en place.

Source : ZD Net
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus