A 9:13 dans Free

Leclerc moins cher que Free Mobile ?

13
JAN
2012
Partager cette actu sur :

logo leclercQuand il s’agit de casser les prix, Michel-Edouard Leclerc n’est jamais très loin. Le patron des supermarchés portant son nom souhaite relancer sa marque de téléphonie mobile, Leclerc Mobile, en proposant une offre moins chère que celle de Free Mobile. Pour y parvenir, il entend réunir autour d’une table tous les opérateurs.

Admiratif de Xavier Niel en qui il se reconnaît lorsque ce dernier se fait attaquer par tous ses concurrents en bousculant le « ronron des opérateurs qui, entre nous, avant lui, se faisaient des machins en or », Michel-Edouard Leclerc veut revenir sur ce secteur. « J’ai trouvé ça assez rigolo, la réaction des autres opérateurs. J’avais l’impression d’entendre mes concurrents quand on faisait une belle opération promotionnelle. » s’est réjoui le patron de supermarchés sur l’antenne de BFM Business.

Lui aussi opérateur virtuel avec Leclerc Mobile, Michel-Edouard Leclerc veut proposer une offre mobile concurrente à celle de Free Mobile. Pour cela, l’épicier dont la devise est « le prix le moins cher » veut réunir, dès la semaine prochaine, tous les opérateurs pour négocier de nouveaux tarifs.

« Je vais faire convoquer tous les opérateurs de téléphonie dont nous sommes des revendeurs et on va leur dire : c’est vous qui avez les supports, si Free arrive chez vous à faire ces prix là, nous on veut aussi concurrencer Free. Donc, renégocions. » En outre, il a prévenu que d’autres enseignes comme Carrefour ou la Fnac pensaient à faire la même chose.

Lorsque le patron de la grande distribution dit « si Free arrive chez vous à faire ces prix là », il rappelle que le réseau de Free Mobile ne couvre actuellement que 27 % de la population et que le reste de la couverture est assuré grâce à un accord d’itinérance avec Orange. Coup de com ou véritable envie de investir dans la téléphonie mobile ? Jusqu’à présent, sur le marché des MVNO, on ne peut pas dire que Leclerc Mobile ait vraiment bousculé le marché.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus