A 15:58 dans Internet, Téléphonie

La Belgique accueille un quatrième opérateur mobile

3
AOÛ
2011
Partager cette actu sur :

TéléphonesAprès la France, c’est au tour de la Belgique de se doter d’un quatrième opérateur mobile. L’IBPT (Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications) a attribué la quatrième licence 3G belge à la co-entreprise mise en place par Telenet et Tecteo, deux câblo-opérateurs du pays.

Nos voisins belges vont bientôt pouvoir profiter des services d’un quatrième opérateur mobile. Quelques mois après la procédure qui a vu Free Mobile obtenir une licence 3G en France, l’IBPT (Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications) a lancé une procédure similaire pour dynamiser la concurrence entre les acteurs du secteur.

Miss BelgiqueActuellement, trois opérateurs mobiles se partagent le marché belge : Proximus (marque de Belgacom, l’opérateur historique du pays), Mobistar (filiale de France Télécom-Orange) et Base (filiale belge de l’opérateur néerlandais KPN). En vue de développer le secteur de la téléphonie mobile, l’IBPT a lancé le 15 mars un appel à candidature pour une quatrième licence 3G. Une seule et unique candidature a été reçu par le régulateur avant la clôture de la procédure le 29 avril.

Après examen minutieux du dossier déposé, l’IBPT a accepté la candidature déposée. Il s’agit d’une co-entreprise créée par deux câblo-opérateurs belges, Telenet et Tecteo (connu pour la marque Voo). L’heureux élu dispose maintenant d’un délai de 18 mois pour lancer ses services sur le marché. Le nouvel opérateur devra verser 616 656,80 €/mois pendant 10 ans, soit un total de 74 millions d’euros pour profiter de la licence.

Pour ce qui est de la 4G, les licences devraient être attribuées dans les prochains mois, l’appel a candidatures, lancé en juin, prenant fin le 14 octobre.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus