A 9:29 dans Internet, Téléphonie

Le multimédia a le vent en poupe dans les foyers

18
SEP
2009
Partager cette actu sur :

Gamines avec PC
L’institut Médiamétrie a publié une étude sur les dépenses medias et multimédias des foyers français. Peu de surprise dans l’évolution des dépenses : la téléphonie reste en tête, l’accès à Internet grimpe tandis que le budget consacré à la musique chute.

En mai 2009, les foyers français ont dépensé en moyenne 2 324 euros sur un an dans les médias et multimédias, ce qui représente une hausse de 4,3 % par rapport aux chiffres de mai 2008.

La téléphonie (fixe et mobile) représente le premier poste de dépenses, il totalise plus d’un tiers du budget médias/multimédias. Exception liée au mobile : la part consacrée à l’abonnement et aux services est supérieure à celle de l’équipement. En effet, si les prix des terminaux démarrent toujours à 1 €, l’ajout des services Internet ou des options comme les SMS illimités font gonfler la facture mensuelle.

Ordinateur Femme canapéLa part consacrée à Internet augmente de 22 %, le succès des netbooks n’y est pas étranger. Pour ce qui est de l’abonnement, le montant dépensé augmente de 11 %. Sachant que l’abonnement Internet inclut également les services téléphoniques et audiovisuels, cette hausse pourrait trouver son origine dans le succès grandissant des options TV (VoD, SVoD, bouquets optionnels…).

Pour ce qui est de l’audiovisuel, les dépenses en équipement sont en forte progression. Entre la généralisation de la TNT (qui nécessite l’achat d’un adaptateur) et l’émergence de la haute définition, les foyers français ont augmenté leur dépenses de 8 % par rapport à l’an dernier.

Si le budget consacré au cinéma augmente de 8 % également, celui de la musique chute de 23,5 %. Ce phénomène montre bien qu’au delà du téléchargement illégal, l’industrie musicale est face à un réel problème d’inadéquation entre offre et demande.

MinitelL’équation semble pourtant simple : la nouveauté attire l’intérêt qui suscite une dépense. La TNT/TNT HD sert de tremplin au renouvellement du parc de téléviseurs, la 3G généralise les abonnements incluant un accès data. Quant à l’industrie musicale, sa dernière révolution de support (le Compact Disc) date de 1981, même année que l’arrivée du Minitel…

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus