A 14:47 dans Marques, Microsoft

Internet Explorer : une nouvelle faille de sécurité

10
MAR
2010
Partager cette actu sur :

Logo MicrosoftMicrosoft a publié le 9 mars un bulletin de sécurité faisant état d’une vulnérabilité concernant les versions 6 et 7 de son navigateur Internet Explorer, seul IE 8 ne serait pas affecté. L’éditeur reconnaît déjà avoir recensé des cyber attaques, il ne propose aucune solution pour l’instant.

Dans son bulletin, la firme de Redmond, explique que cette faille est due à une référence de pointeur non valide utilisée dans Internet Explorer. Sous certaines conditions, un hacker pourrait utiliser cette vulnérabilité pour exécuter un code à distance.

Des attaques ont été constatées :  » Nous sommes au courant d’attaques ciblées tentant d’utiliser cette vulnérabilité », a indiqué l’éditeur américain. « Nous allons continuer à surveiller cette menace et mettrons à jour ce bulletin si la situation change ». La version française du même bulletin stipule le contraire…

Pour le moment les développeurs d’Internet Explorer n’ont pas trouvé comment remédier à cette faille. Cependant, Ils proposent quelques recommandations, notamment de passer sous Internet explorer 8, non affecté, ou appliquer certaines mesures très pertinentes pour limiter l’impact d’une attaque comme utiliser un antivirus et un anti-spyware.

Depuis le début de l’année 2010, c’est la troisième fois que Microsoft publie un bulletin d’alerte concernant une faille dans Internet Explorer. La première, en janvier, avait permis des attaques contre Google et la deuxième en février permettait aux hackers d’accéder à des fichiers.

Navigateurs WebMicrosoft se serait bien passé de cette nouvelle divulgation. En effet, elle arrive à quelques semaines du lancement de Microsoft Office 2010 et qui plus est au moment où, suite à l’accord passée avec la commission européenne, Windows se doit de proposer le choix du navigateur à l’utilisateur.

S’il fallait un nouvel argument pour convaincre ceux qui hésitent encore à opter pour un navigateur alternatif, Microsoft vient de leur servir sur un plateau en argent.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus