A 14:52 dans Internet, Téléphonie

L’Internet mobile poursuit sa progression

3
AOÛ
2012
Partager cette actu sur :

Smartphone avec clavierL’ARCEP a publié son observatoire des marchés des communications mobiles pour le deuxième trimestre 2012. Le parc post-payé poursuit sa progression au détriment des offres pré-payées. L’Internet mobile concerne aujourd’hui la moitié des abonnements.

L’observatoire trimestriel de l’ARCEP révèle plusieurs tendances sur le marché du mobile. L’arrivée de Free Mobile a précipité la chute des offres pré-payées. Après un premier trimestre qui a vu le nombre de demandes de portabilité exploser, la situation est revenue à peu près à la normale.

Un parc mobile qui progresse encore : 70 millions de clients

Au niveau national, le parc atteint au 30 juin 70,425 millions de clients. Sur le trimestre, la croissance nette est de 897 000 clients. Le parc post-payé (forfaits) profite surtout de cette dynamique avec 1,414 million d’abonnements supplémentaires en trois mois. Au premier trimestre, l’augmentation était déjà importante avec une croissance de 1,633 millions de clients post-payés.

empilement de smartphonesCe succès du post-payé est notamment du à l’arrivée de Free Mobile qui a redistribué le cartes du secteur. Avec l’apparition de forfaits sans engagement à des tarifs plus bas, l’intérêt du pré-payé est moindre. Le parc pré-payé a ainsi perdu plus de 1,2 millions de clients sur les six premiers mois de l’année. A l’inverse la part du post-payé sans engagement a augmenté de façon notable au sein du parc total libre d’engagement passant de 18,6 % à 26,6 % en un an.

Au total, la croissance du parc mobile est de 6,7 % sur un an. Le taux de pénétration est de 107,3 % en France métropolitaine et de 125,4 % en outre-mer.

Usage : SMS et Internet mobile en perpétuelle croissance

Le nombre de SMS échangés continue encore de grimper trimestre après trimestre. On atteint près de 45 milliards de textos sur les trois derniers mois soit une moyenne mensuelle de 225,9 SMS par client actif.

L’Internet mobile progresse également. Le nombre de clients multimédia augmente de 1,551 million après une légère baisse au premier trimestre. En tout, le parc se compose de près de 33 millions de clients multimédia mobiles en métropole, soit plus de 50 % du parc actif.

Les demandes de portabilité se sont calmées

L’arrivée de Free Mobile au mois de janvier a déclenché une tornade de demandes de portabilité. Sur les trois premiers mois de l’année 2012, plus de 2,6 millions de numéros ont été portés, soit plus du double que pour les trois derniers mois de 2011 (1,018 million).

Progression de la portabilité et des résiliations mobiles

Pour le deuxième trimestre, les demandes sont revenues à un niveau plus bas avec 1,389 million de numéros portés. Il est toutefois peu probable qu’avec l’ajout d’un quatrième opérateur, on revienne aux niveaux qu’on pouvait rencontrer en 2010 ou au début de l’année 2011. Concernant le taux de résiliation, après une poussée pour atteindre 10 % au T1 2012, il redescend à 8 %.

Le parc devrait encore augmenter au fil des trimestres. Les usages devraient également voir l’Internet mobile prendre encore plus de place. L’interrogation demeure concernant les mouvements des clients entre opérateurs. L’allure de croisière sera certainement différente avec la présence d’un quatrième opérateur mais il reste à savoir dans quelles proportions.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus