A 17:55 dans Téléphonie

News illustrée : Internet Explorer en perte de vitesse

7
MAI
2010
Partager cette actu sur :

Navigateurs WebIl fallait sans aucun doute toute la sagacité des équipes de graphisme et de rédaction de DegroupNews pour mettre à jour la dure loi du marché qui se cache, tapie, sous les couleurs clinquantes, les allures shiny et glossy et les formes tout en rondeur des logos des navigateurs web.

Qu’il est avenant ce grand E d’Internet Explorer tout en courbe ! Qu’il est kawaï le petit panda de Firefox qui tient le monde entre ses pattes ! On en croquerait de ce bonbon aux couleurs acidulées qui représente Chrome de Google !

Néanmoins, sous les rondeurs et les brillances se cache une réalité bien moins engageante. Selon Net Applications et AT Internet, le navigateur web de Microsoft, Internet Explorer, est passé sous la barre des 60 % de parts de marché dans le monde.

Celui qui a réussi à s’attirer la méfiance de la Comission européenne et qui a récemment multiplié les failles de sécurité se fait peu à peu grignoter par le navigateur de la fondation Mozilla, Firefox (24,59 %), et par le Chrome de Google (6,7 %).

Microsoft a bien annoncé la sortie d’une version 9 de son navigateur afin de rassurer les internautes mais lorsque l’on sait que ces derniers chiffres ne prennent pas encore en compte la mise en place du ballot screen, ou écran de choix, sur le marché européen, on a de quoi s’inquiéter pour les fesses d’IE.

Internet Explorer Firefox Chrome

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus