A 16:01 dans TV

Numericable va se consacrer à la télévision en 2009

25
MAR
2009
Partager cette actu sur :

TV Numericable

Numericable a organisé une conférence de presse le 25 mars pour présenter ses résultats depuis septembre 2008. Le chiffre d’affaires du câblo-opérateur pour l’année 2008 s’établit à 1,3 milliard d’euros.

Entre septembre et mars, le câblo-opérateur a conservé 3,5 millions d’abonnés au service TV alors qu’il a gagné 70 000 nouveaux abonnés Internet (pour un total d’1 million) et 90 000 nouveaux abonnés en téléphonie (pour un total de 740 000). Le nombre d’abonnés à l’offre 100 Méga est passé en six mois de 104 000 à 152 000 pour un nombre de foyers raccordés en fibre optique de 3,2 millions.

Boutique NumericableEn 2009, Numericable compte poursuivre les efforts entrepris dans la relation client. En ce qui concerne le déploiement du réseau, le câblo-opérateur va se concentrer sur certaines zones ciblées en partenariat avec les collectivités territoriales (à Sarreguemines, dans le Rhône ou dans les Hauts-de-Seine). Ailleurs, Numericable va surtout oeuvrer pour une meilleure commercialisation de son offre 100 Méga.

Surtout, le câblo-opérateur a décidé de revenir à ses fondamentaux que sont les services télévisuels en utilisant pleinement les possibilités offertes par la séparation des flux TV et Data. Ainsi, avec Numerisphere, Numericable souhaite créer le premier portail TV fonctionnant comme un portail web, avec moteur de recherche interactif.

TV baignoireChaque chaîne bénéficiera d’un univers propre où seront regroupés ses services de VoD et de catch-up TV. Par ailleurs, surfant sur la vague 2.0, le câblo-opérateur proposera une interface télévisuelle personnalisable par l’intermédiaire de widgets variés et permettra de créer des ponts entre la Numerisphere et la plateforme de stockage et de partage Numerispace lancée en février dernier.

En conclusion, si Numericable a depuis plusieurs mois mis un frein au déploiement de son réseau, il compte bien augmenter son parc d’abonnés Très Haut Débit en mettant à profit l’atout de son infrastructure que représente la séparation des flux TV et Data. En imaginant de nouveaux services TV, le câblo-opérateur revient à ses fondamentaux et espère ainsi concurrencer les offres de l’ADSL.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus