A 11:00 dans xDSL

Option TV obligatoire à 1€ : SFR-Numericable ne prévient pas tous ses clients

24
FEV
2015
Partager cette actu sur :

En début d’année, SFR-Numericable a gratifié ses abonnés  ADSL et fibre d’une option TV obligatoire à 1€. Pour les informer, l’opérateur leur a envoyé un SMS. Malheureusement, certains ne l’ont pas reçu. SFR-Numericable leur promet de régulariser la situation au plus vite.

FacebookTwitter

Beaucoup de choses ont changé depuis que SFR a été racheté par Numericable, notamment les tarifs. En effet, depuis le mois de janvier, les abonnés ADSL et fibre n'ayant pas souscrit à une option TV (TV classique à 2€, TV avec box Google à 3€ et TV évolution à 3€) se sont vu imposer une option à 1€ . Cette option correspondrait à un usage de la télévision sur smartphone et tablette.

Bien évidemment, la loi stipule que les clients de SFR-Numericable doivent être avertis de tous changement tarifaire. Mais voilà, les SMS envoyés par l'opérateur ne sont pas partis ou jamais arrivés (on ne saura jamais). « Suite à un problème technique, nous n'avons pas pu vous prévenir de la facturation du service SFR TV (1€/mois à compter du 01/01/15). Pour nous excuser, nous allons régulariser votre facture de janvier. Vous serez averti sur votre facture lorsque la facturation de ce service reprendra ».

Tarifs SFR-Numericable

D'après nos confrères de Next Inpact, ce bug ne concerne qu'une minorité de clients, la majorité ayant été informée de la mise en place de cette option obligatoire (dans ce cas là, peut-on encore parler d'option ?). Mais que les abonnés SFR-Numericable touchés par ce "problème technique" se rassurent, l'opérateur leur appliquera une remise.

Cette anecdote est surtout l'occasion de rappeler aux abonnés mécontents que cette hausse injustifiée ajourne le contrat d'engagement signé entre eux et SFR-Numericable. L’article L121-84 du code de la consommation stipule que "Tout projet de modification des conditions contractuelles de fourniture d'un service de communications électroniques est communiqué par le prestataire au consommateur par écrit ou sur un autre support durable à la disposition de ce dernier au moins un mois avant son entrée en vigueur, assorti de l'information selon laquelle ce dernier peut, tant qu'il n'a pas expressément accepté les nouvelles conditions, résilier le contrat sans pénalité de résiliation et sans droit à dédommagement, jusque dans un délai de quatre mois après l'entrée en vigueur de la modification."

Il y a 5 ans, cet article de loi avait provoqué une vague de changement d'opérateur sans précédent au moment du changement de TVA chez les opérateurs mobiles.

Si vous avez envie de comparer les offres concurrentes nous vous conseillons vivement notre comparateur d'offres Internet Bonabo.fr.

Source : Next INPACT
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus