Orange et BNP Paribas distribueront des téléphones mobiles ensemble

27
JUIL
2011
Partager cette actu sur :

BNP Paribas L’arrivée imminente du paiement sans contact aiguise les appétits. Annoncé l’an dernier, le partenariat entre Orange et BNP Paribas est signé. A partir du mois de novembre, les 2 250 agences du réseau BNP Paribas distribueront des smartphones et des forfaits téléphoniques Orange associés à des services bancaires. L’objectif est d’équiper plusieurs centaines de milliers de clients en trois ans.

Après le Crédit Mutuel, qui s’est positionné en tant qu’opérateur virtuel, et plus récemment La Poste, qui propose elle aussi dans ses agences une offre mobile, BNP Paribas se lance à son tour dans la téléphonie mobile. devant l’essor annoncé des solutions de paiement sans contact, la banque a décidé de revoir sa stratégie dans ce secteur. A partir du mois de novembre, les conseillers clientèles des 2 2250 agences du réseau de la banque commercialiseront des smartphones, et uniquement des smartphones, avec des forfaits Orange associés à un ensemble de service bancaires.

Logo Orange« Notre métier se développe très rapidement sur le mobile. Par exemple, il y a encore à peine dix-huit mois, nous n’avions aucun utilisateur régulier sur mobile. Aujourd’hui ils sont 300 000 » explique Virginie Fauvel, responsable de la banque en ligne chez BNP Paribas.

L’objectif de BNP Paribas est «  d’équiper plusieurs centaines de milliers de clients » en trois ans précise François Villeroy de Galhau, responsable de la banque de détail du groupe. Un objectif modeste puisque la banque compte 6 millions de clients.

Selon le journal Les Echos, l’offre reposera sur trois piliers : des forfaits Orange avec Internet illimité, des applications mobiles dédiées aux services bancaires et une solution de paiement sans contact basée sur les technologies NFC.

NFc dans la restauration rapideTestée depuis plus d’un an à Nice et neuf grandes villes de France par Orange, le paiement sans contact est un marché en plein développement. De l’autre côté de l’Atlantique, Google associé à Citigroup et Mastercard et Apple avec Visa ont fortement investi ce secteur. Mais pour l’instant, peu de smartphones sont dotés de puces NFC. Cette technologie concernera la prochaine génération de téléphones mobiles.

BNP Paribas n’a pas encore communiqué sur ses tarifs mais son but est « d’être bien positionnée  ». Toutefois, la banque précise bien qu’elle ne sera pas un nouveau MVNO et que le service après vente sera partagé. Orange gèrera les services liées à la téléphonie et BNP Paribas les services bancaires. En cas de réussite, les deux entreprises françaises pourraient exporter ces services sur leurs réseaux à l’étranger à commencer par la Belgique et l’Italie.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus