A 9:20 dans Fibre optique

Orange franchit la barre du million d’abonnés en fibre optique

29
JAN
2016
Partager cette actu sur :

Opérateur le plus actif dans le déploiement de la fibre optique, Orange annonce avoir dépassé le cap du million de clients en fibre optique.

FacebookTwitter

La dynamique autour de la fibre optique semble bel et bien enclenchée et un retour en arrière est impossible. Orange vient de franchir le cap du million d'abonné en fibre optique ce qui en fait l'opérateur numéro un termes d'abonnés sur la technologie FTTH (fibre jusqu'à l'abonné). Aujourd'hui, l'essentiel du marché du très haut débit est réparti entre Numericable-SFR qui utilise majoritairement la technologie HFC mêlant fibre optique et terminaison coaxiale et Orange qui privilégie la fibre de bout-en-bout. Aujourd’hui, plus de deux foyers lyonnais et parisiens sur trois sont éligibles à la fibre optique. Pour Nice, Caen, Metz et Montpellier, il s’agit déjà d’un foyer sur deux.  Au total, la fibre optique d' Orange concerne plus de cinq millions de logements raccordables dans près de 800 communes de France métropolitaine et dans les DOM, soit une hausse de 40% sur l’année 2015. Orange se fixe un objectif de 12 millions de logements français raccordables en 2018 et 20 millions à échéance 2022. Dans le cadre de son plan stratégique Essentiels 2020, Orange entend multiplier par trois ses investissements sur la fibre en France à horizon 2020. Pour la période 2015-2018, ce sont ainsi 3 milliards d’euros qui seront investis dans la fibre FttH (Fiber To The Home). Stéphane Richard a déclaré à cette occasion : « C’est une très grande satisfaction pour Orange et une vraie marque de confiance de la part de nos clients ; c’est aussi une fierté pour toutes les équipes engagées dans cette aventure ! En déployant ce réseau de référence et en commercialisant des services répondant aux attentes de nos clients pour des expériences connectées toujours plus puissantes et rapides, nous prouvons qu’Orange est à la pointe de l’innovation sur la fibre comme sur la 4G.» Cette accélération des raccordements en fibre optique produit déjà deux effets majeurs. Depuis maintenant un an le nombre d'abonnés haut débit (essentiellement en ADSL) ne cesse de diminuer et les débits des Internautes explosent. D'après le baromètre nPerf des connexions Internet fixes, la moyenne globale (toutes technologies confondues) des débits descendants est passée à 33,93 Mb/s. Toutefois ce chiffre cache encore de grands écarts de débits entre les territoires. La moyenne des débits en ADSL se situe plutôt aux alentours des 7 Mb/s. Tableau de synthèse nPerf des connexions Internet fixes du T4 2015 Notons qu'en déployant et en raccordant massivement ses abonnés Orange s'est hissé au rang de premier opérateur sur le très haut débit avec une moyenne des débits descendants de 126,5 Mb/s. Donc, non seulement Orange déploie sur un rythme soutenu mais en plus il délivre de grandes capacités à ses clients fibre.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus