A 10:37 dans Fibre optique

Outre-Mer : 4G et fibre optique d’ici 5 ans

3
JUIN
2013
Partager cette actu sur :

cellphone happy
La semaine dernière, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer et Fleur Pellerin, ministre l’Economie numérique, ont annoncé au lendemain de la Journée du numérique en Outre-mer des mesures pour développer le très haut débit mobile et fixe dans ces territoires d’ici cinq ans.

Le 31 mai, s’est tenue la Journée du numérique en Outre-mer en présence de Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie, de Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, de l’ARCEP et des différents opérateurs présents dans ces régions.

Pour atteindre une couverture très haut débit mobile et fixe d’ici 5 ans sur tous ces territoires, le gouvernement a décidé de prendre des mesures. Pour financer ce chantier estimé à 20 milliards d’euros, l’Etat en mettra sur la table près de 3 milliards. Pour trouver ces ressources, l’Etat compte vendre des licences 4G directement aux opérateurs de téléphonie mobile par le biais de l’ARCEP . Rappelons qu’en France la vente des licences 4G avait rapporté près de 3,5 milliards d’euros à l’Etat.

Fibre optique FTTHLe reste du financement sera donc assuré par les organismes privés. Enfin, d’après le site DOM-TOM ADSL, le taux de subvention dans les départements d’Outre-mer sera porté à 60 % contre 50 % pour les départements de l’Hexagone. Ce taux supérieur servira à combler le retard pris entre la métropole et ces régions.

Actuellement, les opérateurs déploient à un rythme soutenu la 4G sur tout l’Hexagone. Quant au très haut débit fixe, Orange prévoit de couvrir 60 % des foyers d’ici 2020 avec sa fibre et l’Etat ambitionne une couverture complète d’ici 2025. Certains départements d’Outre-mer commencent à profiter de la fibre optique notamment [url]La Réunion qui possède des zones fibrées.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus