A 9:34 dans Internet, Médias

Des pirates condamnés à payer 1.1 million d’euros d’amende

27
SEP
2012
Partager cette actu sur :

Lego pirateCinq personnes issues de deux « topsites », des plateformes à la tête de véritables réseaux de piratage sur Internet ont été condamnées à verser 1,1 million d’euros de dommages et intérêts par le tribunal correctionnel de Paris à des ayants-droit parmi lesquels les grands groupes américains Disney, Universal Pictures et Warner Bros.

Le tribunal correctionnel de Paris vient de condamner cinq individus à verser 1,1 million d’euros de dommages et intérêts à des ayants-droit parmi lesquels figurent des majors américaines pour avoir diffusé en grande quantité sur Internet des films piratés. Ces personnes appartenaient à deux équipes gérant des topsites, des serveurs à la tête de la chaîne du piratage, inondant le net de contenu obtenu illégalement.

Ces individus se procuraient les films en filmant les images dans les salles de cinéma, en se procurant les DVD à l’étranger ou encore, nous révèlent les Echos, en mettant la main sur les boucles magnétiques destinées aux mal-entendants afin d’obtenir une meilleure qualité sonore.

fin de fiilm the end cinéma vodkaster

Alors que l’Hadopi obtenait le 13 septembre dernier sa première condamnation, il semble que les ayants-droit, emmenés par les géants que sont Disney, Universal Pictures et Warner Bros, aient compris à qui ils devaient véritablement s’attaquer. Face à ces 1,1 million d’euros, les 150 euros du charpentier de Belfort apparaissent bien dérisoires.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus