A 15:33 dans Bouygues Telecom, Orange

Rachat de Bouygues Telecom : Martin Bouygues veut 15% d’Orange

25
FEV
2016
Partager cette actu sur :

Hier, Martin Bouygues a présenté les résultats financiers du groupe et a profité de l’occasion pour s’exprimer au sujet du potentiel rachat de Bouygues Telecom. Si sa filiale télécoms est effectivement revendue à l’opérateur historique, Bouygues veut récupérer 15% du capital d’Orange.

FacebookTwitter

Depuis le début de l'année, les rumeurs autour du rachat de Bouygues Telecom par Orange s'intensifient. Un accord de confidentialité autour des négociations étaient d'ailleurs signée en janvier par les deux opérateurs. Il y a dix jours, on apprenait que les discussions s'étaient accélérées et que les conditions du rachat étaient fixées : selon les rumeurs, Free récupèrerait une part des abonnés mobiles ainsi que les licences et antennes de Bouygues Telecom ; SFR hériterait des abonnés B&You, quant à Orange, il disposerait des 2 millions d'abonnés haut de gamme de l'opérateur.

Stéphane Richard, le PDG d'Orange, s'était déjà exprimé sur le sujet, indiquant que les discussions étaient complexes mais que les négociations avançaient à un bon rythme. Selon lui, une annonce sur la possibilité d'un accord sera d'ailleurs faite d'ici mi-mars.

Hier, c'est Martin Bouygues qui a été interrogé à ce sujet lors de sa présentation annuelle des résultats financiers du groupe. Comme Stéphane Richard, Martin Bouygues veut que l'opération se déroule dans "un délai raisonnable, assez bref, qui ne dépasse pas le trimestre en cours".

Il  a également tenu à insister sur sa volonté de rester dans le secteur des télécoms. A ce titre, Martin Bouygues entent devenir un actionnaire de l'opérateur tient à détenir 15% du capital d'Orange. Souhaitant voir se dessiner "un schéma gagnant pour tout le monde", il a indiqué  en outre : "C’est dans l’intérêt de nos clients et des Français de passer de quatre à trois opérateurs télécoms. Cela permettra une nouvelle dynamique de croissance de l’investissement".

A en croire les propos des deux patrons, le mois prochain sera décisif : on devrait en savoir plus sur le nouveau paysage des télécoms dans les semaines qui viennent.

Source : ZDNet
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus