A 10:50 dans Internet, Téléphonie

Rennes en quête d’applications pour ses transports

9
MAR
2010
Partager cette actu sur :

Le Vélo STARVous êtes Rennais et attendez impatiemment une application pour votre Blackberry permettant de vérifier la disponibilité des vélos à la borne Vélo STAR près de chez vous ? Vous voulez également recevoir des alertes en cas de perturbations sur le réseau de transports de la ville ? Tout cela pourrait rapidement voir le jour…

Après la RATP, c’est au tour de Rennes de se lancer dans l’aventure du numérique. Rennes Métropole vient de confier au délégataire de service public Keolis Rennes (société gérant les services de transport STAR et Vélo STAR) une mission d’un nouvel ordre : ouvrir l’accès aux données du réseau de transports de la ville pour permettre aux créateurs et développeurs de lancer des applications autour des transports rennais.

Dans un premier temps, seul le service de location de vélos, Vélo STAR, est concerné. Depuis le début du mois de mars, le site http://data.keolis-rennes.com met à disposition différentes données : disponibilité des vélos et des bornes, possibilités de paiement et actualités.

Dans le courant du printemps, d’autres données devraient être utilisables comme la position des parcs relais, les alertes de perturbations ou encore la position des points de vente STAR en vue de développer d’autres projets.

Toutes ces données seront disponibles en open source via une licence Creative Commons. Le but est de voir émerger des applications innovantes autour de ces données, notamment adressées à des publics spécifiques (personnes à mobilité réduite, séniors, enfants…) ou pouvant être affichées sur différents supports (mobile, sites Internet, lieux publics, institutions…).

Logo STAR Rennes MétropoleKeolis Rennes a déjà mis un pied dans le numérique avec le suivi des actualités du réseau sur Twitter ou en sortant une application en réalité augmentée pour son service Vélo STAR (pour iPhone et Android) mais Rennes Métropole souhaite aller plus loin. Le site Internet du projet précise d’ailleurs qu’au cours de l’année 2010, la ville de Rennes « proposera d’accéder à une formidable base de plus de 1500 organismes publics, associatifs, culturels, via son portail « l’entrepôt de données du territoire ». »

Après le programme Proxima Mobile, les développeurs et créateurs de projets répondront-ils à cet appel rennais ? En tout cas, ce type d’initiative pourrait fleurir dans les agglomérations voulant créer des services innovants facilitant la vie de leurs habitants.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus