A 9:26 dans Internet, Téléphonie

Neutralité des réseaux : les Etats-Unis disent Yes !

22
SEP
2009
Partager cette actu sur :

Cable Ethernet
Certains opérateurs ont déjà manifesté leur désapprobation mais rien ne semble arrêter Washington dans sa volonté d’appliquer des règles concernant la neutralité des réseaux.

Bararck Obama avait défendu ce concept pendant la campagne et la neutralité des réseaux pourrait s’inscrire dans la réalité assez rapidement. La FCC (Federal Communications Commission), autorité de régulation américaine, doit mettre en place un certain nombre de règles visant à garantir un Internet libre et ouvert.

La FCC a déjà amorcé une communication autour de ce projet avec la création d’un site appelé OpenInternet.gov. Julius Genachowski, Président de cette autorité, y résume en quelques phrases le rôle important d’Internet dans l’économie américaine et dans la vie des citoyens, il insiste aussi sur le fait que « la clé du succès d’Internet a été son ouverture ». Les grands acteurs du web tels Google ou Amazon ne peuvent qu’abonder dans ce sens.

clavier Afin de garantir cet élan, Washington a donc décidé d’appliquer une série de mesures garantissant la neutralité des réseaux. D’après les premières pistes dévoilées, les fournisseurs d’accès à Internet devront garantir un accès non-discriminatoire à l’ensemble des plateformes connectées. Ceux-ci ne pourront donc ni limiter, ni bloquer l’accès aux contenus (sous réserve qu’ils soient légaux, bien entendu).

En clair, les limitations de débit pour économiser de la bande passante pourraient sauter, au grand dam de Comcast qui est déjà dans le collimateur de la FCC à ce sujet. De même, les opérateurs mobiles pourraient avoir à déverrouiller les plafonds de volume de données échangées pour garantir un accès neutre et libre à l’ensemble des abonnés. AT&T et Verizon grimacent déjà à l’idée de devoir libérer les flux sur leur réseau mobile.

AutorouteLes opérateurs tentent de justifier les limitations d’accès ou de débit par la nécessité d’empêcher l’engorgement des réseaux. Les opérateurs télécoms, tout comme les câblo-opérateurs très présents aux Etats-Unis, font de la résistance face à ce projet. Mais Julius Genachowski semble décidé d’aller jusqu’au bout et présentera ces mesures en détail lors de la prochaine réunion de la FCC au mois d’octobre.

Ces règles devront être approuvées par la majorité des cinq membres du bureau de la commission. Les trois démocrates siégeant à ce bureau ayant déjà montré leur support à une politique de neutralité des réseaux, l’adoption de ces propositions ne devrait pas rencontrer de difficulté. Les opérateurs américains vont devoir augmenter la taille de leurs tuyaux s’ils veulent rester dans la course.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus