A 21:24 dans Orange, RTTH

ConnecTourisme : Orange, Eutelsat et l’ANEM encouragent l’Internet par satellite

21
MAI
2014
Partager cette actu sur :

NordNetLe 21 mai 2014, l’association nationale des élus de la montagne, Orange, NordNet et Eutelsat ont lancé l’initiative ConnecTourisme. Dans les mois à venir, 18 sites situés dans tous les massifs montagneux de France seront équipés d’une connexion Internet par satellite. L’idée est de mieux faire connaître cette technologie dans ces zones blanches.

La volonté chez les opérateurs, notamment Orange et les élus, de réduire la fracture numérique est réelle. Aujourd’hui, toutes les technologies capables d’apporter le haut débit voire le très haut débit sont prises en compte et le satellite tient une place de choix notamment dans les zones difficiles d’accès aux infrastructures filaires comme la montagne.

C’est dans le bâtiment Numa à Paris que Stéphane Richard, PDG d’Orange, Frédérique Massat, député de l’Ariège et présidente de l’association nationale des élus de la montagne (ANEM) qui compte 6000 communes, Michel de Rosen, PDG d’Eutelsat et Francis Piet, PDG de NordNet, ont signé une convention nationale de partenariat autour du projet ConnecTourisme.

signature de la convention Connect Tourisme

Partant du constat que certains sites touristiques de montagne ne disposent pas toujours d’une connexion ADSL avec un débit suffisant pour pouvoir valoriser leurs territoires, attirer et gérer efficacement leurs clients, les élus et Orange via sa filiale NordNet, ont décidé de se mobiliser pour faire connaître l’Internet par satellite. Lors de la signature Frédérique Massat a expliqué qu’être connecté dans ces territoires était une question de survie. L’absence de haut débit pour un département comme l’Ariège qui compte 155 000 habitants mais voit passer 1,6 million de touristes serait catastrophique. Sur une échelle plus large, un pays comme la France où le tourisme est une activité fondamentale ne peut faire l’impasse sur une connexion de qualité quelle que soit la zone.

Si bien évidemment, le but ultime et idéal est de couvrir tout le territoire en fibre optique jusqu’à l’abonné, aujourd’hui on se dirige à court terme vers un mix de technologie (ADSL, VDSL, satellite, 4G). A chaque situation sa technologie.

Actuellement, une seule technologie permet d’apporter instantanément du haut débit (jusqu’à 20 Mb/s en débit descendant et 6 Mb/s en débit montant) : c’est le satellite. Depuis la mise en orbite du satellite KA-SAT par Eutelsat, toute l’Europe donc toute la France, peut accéder à une connexion haut débit. Pourtant, cette technologie est encore méconnue et la communication autour d’elle se fait de manière ciblée, ce qui prend du temps.

Logo EutelsatCette initiative, financée par Eutelsat pour le matériel et NordNet pour le service, a pour but de permettre aux sites touristiques choisis (gîtes ruraux, offices du tourisme, petites stations de ski de fond, camping, villages vacances) de promouvoir leurs services via un site web, d’animer des réseaux sociaux et d’accéder au paiement électronique.

Au total, 18 sites (la liste n’a toujours pas été communiquée) répartis sur tous les massifs montagneux de France (Alpes, Corse, Jura, Massif Central, Pyrénées et Vosges) seront équipés d’un kit satellite pendant 18 mois. Cette durée de test permettra de vérifier la pertinence de l’équipement à toutes les saisons touristiques.

10 000 écoles connectées par satellite

L’initiative Connect Tourisme fait écho à une précédente initiative : Connect Ecoles. Une dizaine d’écoles ont été choisies l’an dernier pour tester l’Internet par satellite. Le résultat de cette expérimentation est exceptionnel : 10 000 écoles dont le débit en ADSL est très faible vont bénéficier d’une connexion par satellite à un tarif 30% à 50 % moins cher que celui du grand public.

Aujourd’hui l’Internet par satellite est non seulement une technologie éprouvée et fiable mais aussi très abordable. Matériel (kit satellite) très bon marché, offres intéressantes, subvention des collectivités permettent à tous de s’équiper et de se connecter à un prix proche d’une offre classique.

Pour en savoir plus sur l’Internet par satellite : voir notre dossier

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus