A 11:05 dans Câble, Fibre optique, SFR

SFR-Numericable plancherait sur une nouvelle box Internet

11
SEP
2015
Partager cette actu sur :

Hier SFR-Numericable inaugurait son 8ème concept store à Lyon. A cette occasion, nous avons rencontré Jean-Pierre Galéra, directeur des Régions France Sud du nouvel opérateur qui nous a fait quelques confidences sur la stratégie de l’opérateur

FacebookTwitter

Depuis son rachat par Numericable, SFR opère sa mue et cela commence à se voir. Terminé les petites boutiques opérateurs, place au concept store. Un immense magasin, très bien situé en ville doté de capacités d'accueil démultipliées. L'idée étant recevoir clients et prospects dans d'excellentes conditions.

concept-store-sfr-lyon

concept store SFR de Lyon

Hier, SFR-Numericable inaugurait son premier concept store en région Rhône-Alpes. Un magasin de 250 m² visant à offrir au grand public et aux professionnels une expérience unique de la fibre optique et de la 4G.

Pour enrichir leur expérience du Très Haut Débit, les visiteurs pourront découvrir l'étendue des services et fonctionnalités proposées par la Box Fibre de SFR. Les clients souhaitant bénéficier d'un accompagnement plus poussé pourront participer, sur place, à des ateliers de formation sur les usages permis par le Très Haut Débit à la maison. Quant aux boutiques Numericable, elles vont devenir des espaces experts fibres tournés sur la relation clients.

jean-pierre-galera

Jean-Pierre Galéra directeur des régions France Sud de SFR-Numericable

A l'occasion de l'inauguration de ce 8ème concept store, nous avons pu nous entretenir avec Jean-Pierre Galéra, directeur des Régions France Sud chez SFR-Numericable qui nous a fait part des ambitions du groupe. "Notre stratégie à pour vocation d'être le leader dans le Très Haut Débit. Avec le concept store nous pouvons montrer tout ce que l'on peut faire avec du très haut débit."

Quelles ont été les premières mesures prises par SFR-Numericable ?

Tout d'abord nous avons repris les investissements dans la fibre optique et dans la 4G. Notre but étant de renforcer la capacité du réseau existant par des opérations de maintenance. Nous faisons passer les zones 100 Mb/s en 200 Mb/s , les 200 Mb/s en 400 et les 400 Mb/s en 800 Mb/s. Aujourd'hui SFR-Numericable c'est 9 millions de prises THD et 1,5 million en haut débit (débit inférieur à 30 Mb/s) nous visons les 15 millions de prises fin 2017.

Sur la 4G, SFR accuse toujours du retard . Comment expliquez vous cela ?

La mutualisation se fait par plaque mais les résultats vont arriver. Comme cela se fait de fait à l'échelle nationale, cela prend du temps. Mais déjà dans certaines villes nos capacités en 4G ont été augmentées et certains clients peuvent déjà en sentir l'effet.

Quelle va être votre stratégie dans le fixe ?

Pour être le leader dans le Très Haut Débit, nous devons conserver notre avance sur le réseau mais aussi sur les usages en proposant des contenus exclusifs comme c'est le cas avec Ma chaîne Sport. Je pense que l'avenir c'est aussi le Wi-Fi et derrière le Wi-Fi il faut une connexion fixe en THD.

La Box Fibre de Numericable sera-t-elle compatible avec le réseau FTTH de SFR ? 

Probablement pas. Mais nous travaillons sur une box compatible avec les deux technologies qui sera encore plus puissante que la Box Numericable.

Quand sortira-t-elle ?

Je ne peux pas vous le dire.

Sera-t-elle compatible 4K ?

Là encore c'est en maturation, mais je ne peux pas parler.

Netflix n'est toujours pas sur la Box SFR-Numericable, travaillez vous votre propre plateforme de SVOD ?

La guerre va se jouer sur les contenus et pour acheter des contenus de qualité, il faut avoir une dimension mondiale. C'est ce que fait Patrick Drahi en rachetant des câblo-opérateurs dans le monde entier. Si vous achetez les droits de la Formule 1 uniquement pour la France, vous ne tiendrez pas longtemps mais si vous les avez pour le monde entier vous disposerez de contenus exclusifs. Vous l'aurez compris, il y a de nombreux projets en maturation mais je ne peux pas en dire plus.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus