SFR s’attaque à Netflix avec la box Zive

Partager cette actu sur :

Comme nous l’annoncions au mois de septembre, SFR frappe les esprits avec une nouvelle box. Baptisée Zive elle donnera accès à une offre de films en streaming qui concurrencera Netflix. 

FacebookTwitter

Ce matin, Michel Combes le président de SFR a voulu marquer les esprits et le moins que l'on puisse dire c'est que le pari est réussi. Non seulement l'opérateur arrive avec une nouvelle box Internet mais en plus, la filiale d'Altice lance, Zive, un service de SVOD rival de Netflix. Tout d'abord, nous avons appris ce matin que la marque Numericable allait disparaître au profit de la marque SFR. Certaines boutiques seront fermées et les abonnés Numericable devront s'adresser au service client de SFR. Zive le Netflix français est né Annoncé il y a un an lors du lancement de Netflix, le service de vidéo à la demande par abonnement de SFR arrivera le 17 novembre sur les box d'opérateur au carré rouge. Lors de son lancement, le service proposera un catalogue de 5 000 contenus en HD et en 4K. service-zive-sfr-SVOD   A ceux qui doutaient de la stratégie de Patrick Drahi, Zive illustre à merveille ses choix. En effet, compte tenu des accords avec des opérateurs et des médias du monde entier, le catalogue bénéficiera de contenus premium issus des plus grands studios et éditeurs internationaux (Disney, Pixar, Europa, Miramax, Sony Pictures Télévision, France Télévisions). Zive sera accessible au prix de 9,99€/mois et sera inclus d'office dans toutes les offres Power avec l'Extra Mobile Zive. Zive sera disponible à la fois aux abonnés Internet fixe et aux abonnés mobiles. L'offre démarrera avec un catalogue de 5 000 contenus, mais celui-ci devrait très rapidement s'étoffer pour atteindre 10 000 titres au premier semestre 2016 et 15 000 fin 2016. Pas de Game of Thrones ni House of Cards Pour le moment, on ne peut pas dire que l'offre fasse vraiment rêver quand on connait Netflix ou OCS. L'offre s'articulera autour de 4 grands axes : jeunesse, Séries, Films et une rubrique Fun. Côté séries, les têtes d'affiche mises en avant n'ont rien de sensationnel. Parmi les grands noms, on retrouve Big Bang Theory, Supernatural, Revenge, Scandal, Once Upon a Time, Gossip Girl, Veronica Mars. Malheureusement, les blockbusters sont absents du catalogue. Orange avec OCS et Netflix semblent avoir rafler la mise. Le premier en signant un contrat d'exclusivité avec HBO et le second en asséchant le marché et en produisant lui-même ses propres séries comme Narcos et House of Cards. En revanche, le catalogue pourrait bien séduire les parents puisqu'il démarrera avec 3 000 contenus destinés à la jeunesse avec des hits comme TroTro, Babar, Ninjago, Dora, les meilleurs dessins animés Disney et Pixar. Zive annonce aussi de nombreux contenus ludo-éducatifs grâce à un partenariat avec Nathan. Pour le cinéma, Zive adoptera une programmation thématique comme le fait OCS avec de nouveaux thèmes tous les 3 semaines. Enfin, un catalogue "FUN" proposera des spectacles, des documentaires sportifs et même du Karaoké. Près de 400 programmes seront mis à disposition en HD et en 4K dont 20 en 4K : Total Recall Mémoires Programmées, Hancock, Spider-Man 3, Spider-Man 2, Jerry Maguire, World Invasion : Battle Los Angeles, Philadelphia, Glory, Dracula, Lawrence d'Arabie. Le multi-écrans à l'honneur Pour se différencier de Netflix, SFR proposera l'accès à Zive sur 5 écrans en simultané. Ainsi, tous les membres de la famille pourront regarder leur programme sans que ce soit la guerre pour la télécommande dans les foyers. Enfin, le mode hors ligne sera aussi disponible contrairement à Netflix. En revanche, pour les abonnés ADSL, il est fort probable que certains services ne seront pas accessibles faute de débit comme les contenus en 4K et le multiécrans. Une nouvelle box ultra puissante Alors que SFR propose toujours la box la plus puissante du marché (La Box Numericable), l'opérateur frappera encore plus fort le 17 décembre avec le lancement de la box fibre Zive. Cette nouvelle box tout en un (le modem et le décodeur TV sont réunis dans un même boîtier comme la box  Numericable), est conçue en France. Elle est équipée d’un modem très haut débit  1Gbit/s, d’un décodeur TV 4K/UHD et d’un disque dur de 500Go pour l’enregistrement et le contrôle du direct. la-box-zive-de sfr-©generation-cable La Box Fibre Zive de SFR propose un Wi-Fi ultra puissant compatible avec la norme 802.11ac en « dual bands » concurrentes pour atteindre une bande passante théorique de 1 750Mbit/s.  Le port HDMI In permettra de contrôler d’autres usages depuis son téléviseur (Chromecast, console de jeux vidéo, lecteur Blu-Ray). 8 tuners pour encore plus de muftis-écrans Il y a quatre ans Numericable surprenait tout le monde avec une box à 4 tuners. Aujourd'hui, SFR va encore plus loin avec 8 tuners. Désormais il sera possible d'enregistrer deux flux en simultanés, en regarder deux autres avec le PIP (Picture In Picture) et en diriger encore d'autres vers d'autres écrans du foyers. Côté fonctionnalité, elle sera la seule à proposer la fonction Restart, qui permet de reprendre un programme depuis le début. En outre, SFR annonce une nouvelle interface simple que nous avons hâte de tester... Enfin, la compatibilité bluetooth et le NFC permettront de nouveaux usages et surtout faciliteront l'appairage entre les différents terminaux mobiles et la box notamment la connexion en Wi-Fi. SFR surfe sur l'expérience acquise avec La Box by Numericable sortie en 2012. Déjà à l'époque, cette box Internet innovait. Aujourd'hui, cette box devrait séduire à la fois un public exigeant sur le plan technologique avec une box ultra puissante mais aussi le grand public avec une offre de contenue alléchante. Toutefois, il va falloir du temps à SFR pour rattraper Netflix ou encore OCS qui sont les deux seuls services de SVOD à proposer les meilleures séries du moment. Au final, si les acteurs se battent pour produire toujours plus de contenus de qualité les consommateurs seront gagnants. En revanche, il va être difficile d'avoir accès à tous ces contenus sur une seule offre. La fragmentation des offres de SVOD risque de favoriser le piratage alors que jusqu'à présent c'était probablement la meilleure réponse.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus