A 12:48 dans Internet, Téléphonie

Des SMS pour payer son stationnement

28
MAR
2013
Partager cette actu sur :

SMSLe paiement des places de stationnement pourra enfin profiter des nouvelles technologies. L’AFMM, Association Française du Multimédia Mobile, prévoit de déployer à grande échelle une solution de paiement par SMS.

Le SMS servira enfin à autre chose qu’à éliminer des candidats à des jeux de télé-réalité. L’AFMM, Association Française du Multimédia Mobile, prévoit de déployer une solution de paiement de place de stationnement par SMS. Orange, SFR et Bouygues Telecom participent à l’opération.

Après des expérimentations à Saint-Mandé et à Mulhouse, la solution de paiement du stationnement par SMS pourrait s’étendre à d’autres villes. L’AFMM indique sur son site les démarches à suivre pour les fournisseurs de services qui seraient intéressés par cette solution.

Pour l’utilisateur, ce service est simple : il faut relever un numéro court affiché sur la borne (chaque numéro est associé à une durée) et envoyer un SMS contenant le numéro d’immatriculation de votre véhicule à celui-ci. Vous recevez un message de confirmation vous indiquant jusqu’à quelle heure votre ticket est valide.

Paiement du stationnement par SMS

Quelques minutes avant l’échéance de votre ticket, vous recevez un SMS d’information vous permettant de renouveler l’opération si vous avez besoin de plus de temps de stationnement. Le montant du ticket sera débité de votre facture mobile.

La vérification par les agents de contrôle est également facilitée puisqu’il suffit d’entrer le numéro d’immatriculation des véhicules dans smartphone ou un PDA pour vérifier si ceux-ci sont bien en conformité.

Voilà une solution qui devrait faire des heureux chez les conducteurs urbains. Plus besoin de chercher de la monnaie pour se garer ou de courir jusqu’à l’horodateur pour renouveler son ticket de stationnement. Par contre, les agents de contrôle seront informés en temps réel de la situation des véhicule, ce qui pourrait entraîner une hausse du nombre de contraventions pour ceux qui ont simplement quelques minutes de retard.

Il reste maintenant à ce que les fournisseurs de services et les collectivités franchissent le cap pour voir comment cette solution peut être gérée à grande échelle face au NFC.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus