A 16:11 dans Internet, Téléphonie

Les Français se convertissent à la mobilité

18
SEP
2012
Partager cette actu sur :

illustration clients, individu, personne, Le cabinet d’audit Deloitte a publié son étude Télécom 2012, véritable photographie de l’équipement mobile des Français. Si l’appétit pour les smartphones et les tablettes ne faiblit pas, en revanche, les aspects techniques de ces appareils ne nous emballent pas. Quant aux innovations futures comme la 4G ou le NFC, elles nous laissent indifférents.

Réalisée auprès de plus de 2 000 internautes français représentatifs en termes géographiques et économiques, l’étude Télécom 2012 du cabinet Deloitte dresse un panorama de l’équipement mobile des Français.

Cette étude confirme la tendance de ces dernières années. Les Français sont accros aux objets connectés. Le taux d’équipement en téléphones mobiles est le plus élevé avec celui des consoles de jeux portables (35%). Arrivée depuis deux ans, la tablette tactile fait une entrée remarquable puisque 15% possèdent une tablette. Les terminaux Android sont loin devant avec 39% du parc devant iOS d’Apple avec 27%. Toutefois, pour surfer sur Internet nous sommes 70% à préférer l’ordinateur.

Happy cell phone smartphone heureux L’arrivée de Free Mobile devrait faire changer les comportements. Jusqu’à présent, les Français restaient fidèles à leur opérateur : 42% de la population n’a jamais changé d’opérateur. En outre, contrairement à ce que l’on pourrait penser, Internet est loin d’être le premier fournisseur de téléphone et d’abonnements puisque 51 % d’entre nous font confiance au vendeur en magasin pour l’achat d’un téléphone portable suivi d’un proche (32%). Les réseaux sociaux ne concernent que 2 %.

Les Français ne sont pas des geeks

Si le taux d’équipement en terminaux mobiles est élevé et que les prévisions sont très optimistes, le sondage révèle que leur utilisation reste basique. L’appareil photo est plébiscité, suivi du lecteur MP3. Quant à l’utilisation de l’Internet mobile, il est essentiellement consacré à la lecture des emails (75%), la recherche sur les moteurs de recherche (60%), le partage sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter (57%) et la gestion des comptes bancaires. Les développeurs d’application ont du pain sur la planche car 62 % des Français n’ont jamais acheté une application. Quant aux innovations à venir comme la 4G ou le NFC, la population reste indifférente. 5% se déclare prête à payer avec le NFC et plus de la moitié n’a pas d’avis sur la 4G.

Toutefois, si le prix d’un abonnement est un critère de choix, les Français restent sensibles à la qualité du réseau. Le qualité du réseau est le quatrième motif de départ évoqué (15%) derrière l’accès à des bornes Wi-Fi.

Dans un marché en pleine mutation, les Français semblent adopter rapidement ces nouvelles technologies. Toutefois, une majorité préfère encore effectuer ses achats dans le monde physique. L’ère de full web est encore loin.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus