A 11:09 dans Fibre optique

Le déploiement du très haut débit devra compter avec la FIRIP

11
DEC
2012
Partager cette actu sur :

Fibre optique
Le 6 décembre s’est tenue l’assemblée constituante de la Fédération des Industriels des RIP. Ce groupement d’acteurs souhaite agir sur plusieurs points du dossier de l’aménagement numérique du territoire.

Le dossier du très haut débit ne concerne pas que les opérateurs ou les collectivités locales. Comme pour tout chantier de réseaux, il faut faire appel à des industriels. Afin de faire valoir leur point de vue sur le déploiement de la fibre optique, les industriels agissant sur les réseaux d’initiative publique se sont réunis en une fédération.

La Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (ou FIRIP) a tenu son assemblée constituante jeudi 6 décembre. A l’origine de ce projet, on trouve six entreprises spécialisées dans le déploiement des réseaux (Altitude Infrastructure, FIRALP, Nomotech, Scopelec, Sogetrel, Groupe Marais).

La FIRIP souhaite apporter sa contribution sur plusieurs points du dossier de l’aménagement numérique du territoire. Parmi eux, on compte la relance du Fonds de Soutien au Numérique ou la mise en place d’une garantie publique d’emprunts pour les acteurs privés souhaitant investir dans les RIP.

Mais le but de la FIRIP est également de faire entendre la voix des industriels en participant à la mise en place de la feuille de route du numérique ou en prenant place au sein du Conseil National du Numérique.

Mais l’un des enjeux cruciaux est également l’emploi dans la filière. La FIRIP souhaite ainsi participer au développement d’une offre de formation et d’apprentissage. Selon la fédération, le secteur devrait créer 15 à 20 000 emplois directs dans les dix ans à venir.

travaux fibre optiqueOn ne peut que saluer cette initiative qui devrait participer à une meilleure implication des acteurs de l’infrastructure des communications électronique dans le projet de l’aménagement numérique du territoire. Si l’ensemble des acteurs (collectivités, opérateurs, industriels, fournisseurs de services…) présents sur les RIP parviennent à structurer leur action à grande échelle, la France disposera d’un atout imparable pour déployer le très haut débit sur l’ensemble de ses territoires.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus