A 15:12 dans Orange

Troll de la semaine : Orange, Dailymotion et Christine Albanel

28
JAN
2011
Partager cette actu sur :

Albanel guitareA priori, l’acquisition de 49 % de Dailymotion par Orange ne devrait pas justifier la moindre mention dans notre rubrique trollesque. Mais lorsqu’on découvre que le site de partage de vidéos n’est pas accessible à certains employés de l’opérateur, un sourire commence à naître aux commissures de nos lèvres. Quand on apprend que c’est Christine Albanel qui va désormais présider au destin de Dailymotion, notre hilarité est à son comble.

Déconstruisant petit à petit la stratégie mise en place par Didier Lombard, Stéphane Richard désengage Orange des contenus audiovisuels pour investir dans les acteurs prometteurs du web.

Après avoir conclu des partenariats avec Deezer, l’opérateur vient ainsi d’entrer au capital de Dailymotion, à hauteur de 49 %. Jusque là, pas grand chose qui prête à rire.

Néanmoins, là où la situation devient cocasse, c’est lorsque l’on apprend que l’accès à ce site est interdit à certains employés d’Orange qui se retrouvent devant un message les informant que Dailymotion « ne présente pas a priori un intérêt professionnel ». Etrange façon de promouvoir les produits maison.

Message accès Dailymotion interditCliquez sur l’image pour l’agrandir

Autre nouvelle truculente, qui ne devrait cependant pas vraiment faire rire les salariés de Dailymotion : le site rejoindrait une filiale d’Orange dirigée par Christine Albanel et Xavier Couture. Difficile en effet d’imaginer que l’ancienne ministre de la Culture et de la Communication qui a aveuglément servi les intérêts des ayants-droit lors des débats autour de l’Hadopi, se retrouve désormais à la tête d’un site de streaming vidéo.

Troll
L’incongruité de la chose n’a d’ailleurs pas échappé à la direction d’Orange qui indiquait mercredi à la rédaction de PC INpact que « le rôle de Christine Albanel ne sera pas ni exécutif ni opérationnel », s’excusant presque de lui avoir confié le poste. Depuis son nouveau placard doré, l’ex-directrice de Versailles aura donc tout le loisir d’ajouter une ligne à un CV qui ne cesse mystérieusement de s’étoffer depuis qu’elle a quitté le gouvernement.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus