A 10:04 dans Internet

Le Troll de la semaine : La Corée du Nord et les tablettes

7
NOV
2013
Partager cette actu sur :

trollLa Corée du Nord (surtout ses dirigeants) vit avec son temps. L’une des dernières dictatures communistes n’est peut-être pas connectée à Internet mais elle propose à ses habitants de s’équiper de tablettes. Enfin, d’une tablette. Pour pallier l’absence de connexion, le terminal comprend 488 applications. L’ouverture sur le monde n’est pas pour demain.

FacebookTwitter

Après le succès remporté auprès de certains lecteurs du troll sur l’Internet à Cuba, je me suis dit qu’il serait bon de parler d’une autre dictature communiste. Cette fois-ci, nous nous rendons en Corée du Nord. Ce pays dirigé par un des pires tyrans de la planète (Kim Jon-un a tout de même fait exécuter sa copine à cause d’une sex tape) est souvent montré comme un pays sous-développé. Pourtant, détrompez-vous, ce pays possède la bombe atomique et s’ouvre aux nouvelles technologies. Après l’arrivée de la 3G et du premier smartphone, Arirang, les Nord-Coréens peuvent désormais se procurer leur propre iPad depuis peu. Alors que Samsung nous inonde de ses Galaxy Tab et autres terminaux en plastique, le voisin nord-coréen, ne pouvait rester bras ballant. La dictature propose à ses habitants de s’équiper d’une tablette (communisme oblige, tout le monde doit avoir le même modèle). La Samjiyon, c’est son nom, est tout de même une tablette très différente de celle que nous trouvons dans les pays capitalistes. La Samjiyon ne permet pas de se connecter à Internet. Cette tablette tournant sous Android (parfois il faut bien faire des concessions aux impérialistes américains) est avant tout un outil de la propagande du régime. Pas besoin d’AppStore, Kim Jon-Un et sa clique ont déjà installé les 488 applications nécessaires aux Nord-Coréens. Si certaines peuvent surprendre, en effet on trouve une version d’Angry birds, d’autres peuvent prêter à sourire ou faire froid dans le dos. On y trouve une encyclopédie à la gloire du Kim II-sung et Kim Jong-il, de la lecture sur Karl Marx et des ouvrages consacrés au cinéma écrits par Kim Jung-il, le papa du Kim Jong-un. Cependant, une application manque. Il n’y a pas de réseau social. Où est le Facebook nord-coréen ? Même la Chine en a un. Pourtant, c’est certainement le meilleur moyen de ficher tous ses habitants…

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus