A 10:14 dans Internet, Marques, Médias

Conflit Free-YouTube : UFC-Que Choisir demande des comptes à l’ARCEP

7
MAI
2013
Partager cette actu sur :

Logo UFC Que Choisir 140x140Face aux problèmes de connexions que rencontrent les abonnés de Free lorsqu’ils essayent de visionner une vidéo sur YouTube, l’UFC-Que Choisir ne lâche rien. Après avoir saisi l’ARCEP au mois de novembre dernier, l’association de défense des consommateurs veut savoir où en est l’enquête. Alain Bazot, président de l’association de défense des consommateurs, trouve le temps long et le silence du régulateur national assourdissant.

Voilà déjà cinq mois que l’UFC-Que Choisir a saisi l’ARCEP au sujet des problèmes de téléchargement de vidéos sur YouTube rencontrés par les Freenautes. D’après l’association de défense des consommateurs, 83 % de ceux qui avaient répondu à son sondage affirmaient rencontrer des difficultés de connexions sur YouTube. Cependant, elle avait aussi pointé du doigt que ce problème se posait aussi chez les autres opérateurs notamment SFR et Orange mais dans une moindre mesure.

Suite à cette plainte, l’ARCEP avait annoncé le lancement d’une enquête administrative sur le conflit opposant Iliad et Google, sociétés mères de Free et YouTube, pour comprendre les enjeux. Sur son blog, Alain Bazot, président de l’UFC Que-Choisir, explique que l’ARCEP a adressé des questionnaires à Free, Google mais aussi à trois opérateurs de transit concernés par les problèmes d’interconnexion. Selon les réponses, l’Autorité aurait dû prendre une décision en début d’année.

Mais voilà, l’UFC Que-Choisir ne voit rien venir. C’est pourquoi, pour mettre fin à ce « suspense insoutenable », Alain Bazot a une nouvelle fois saisi le président de l’ARCEP. En prenant cette initiative, il ajoute une pression supplémentaire au président de l’ARCEP puisque les résultats de l’enquête sont aussi très attendus par Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l’Economie numérique.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus