Free : Xavier Niel menace encore de baisser les prix dans le mobile

12
MAR
2015
Partager cette actu sur :

Ce matin Iliad, la maison mère de Free a publié ses résultats annuels pour l’année 2014. Porté par des chiffres très prometteurs, Xavier Niel s’est laissé aller à des confidences qui risquent de faire grincer la concurrence. Une nouvelle baisse dans la téléphonie mobile est envisageable.

FacebookTwitter

Tout va bien pour Free. L'opérateur vient de publier des résultats excellents pour l'année 2014. Au total, l'opérateur compte 16 millions d'abonnés fixes et mobiles et dépasse pour la première fois les 4 milliards d'euros de chiffres d'affaire en avance d'un an par rapport à l'objectif du groupe. 2 millions d'abonnés 4G en 2014 Tout en tenant ses objectifs sur la 3G (Free a atteint les 75% de couverture de la population), l'opérateur a pour la première fois communiqué sur son nombre d'abonnés 4G. Au total, il compte 2 millions d'abonnés en très haut débit mobile qui consomment en moyenne 2 Go de data par mois. Cette performance est remarquable dans la mesure où Free est présent dans le mobile seulement depuis trois ans. Au total, Free possède 10 millions d'abonnés mobiles et a atteint les 15% de parts de marché. Un succès dû à la la mise en place des bornes de distribution (plus de 1 000), aux offres de location de terminaux (50% du chiffre d'affaires lié aux terminaux) et aux ventes d'iPhone 6. Free résiste à l'offensive de Bouygues Telecom sur l'Internet fixe Malgré l'agressivité de Bouygues Telecom en 2014 avec une offre à 19,99€/mois, Free a tenu bon sur l'Internet fixe en recrutant 228 000 nouveaux abonnés lui permettant d'atteindre les 5 868 000 abonnés. Ces bons résultats seraient en partie dus à l'amélioration du service client, à la notoriété de la marque et aux offres promotionnelles sur vente-privée.com qui représentent 10% des recrutements. Enfin, sur le Très haut débit, Free bénéficie grandement sur VDSL2 puisqu'il revendique 450 000 abonnés avec cette technologie et 100 000 abonnés en fibre optique.   tarifs de golan telecom en roaming Vers une nouvelle baisse dans le mobile ? Alors qu'il vient de lancer sa nouvelle Freebox mini 4K et qu'il n'a pas touché à ses tarifs malgré la pression mise par Bouygues Telecom, Le Figaro révèle que Free pourrait encore baisser le prix de ses forfaits. « Je pense que sur le fixe nous avons la possibilité d'avoir une agressivité renforcée et sur le mobile, celle de diviser de nouveau les prix. Il faut nous laisser quelques semaines, quelques mois ou peut-être un peu plus », a déclaré Xavier Niel évoquant son expérience en Israël avec Golan Telecom. Cet opérateur est particulièrement performant dans le roaming où il propose des offres illimitées entre Israël et certaines destinations. Lors d'une précédente interview donnée à BFM Business, Xavier Niel avait laissé entendre qu'il pourrait faire un effort sur le prix des communications à l'étranger en évoquant le sort des frontaliers. Finalement, Free semble réaliser un parcours sans faute. Il ne lui reste plus qu'à étendre son réseau 4G. Les licence dans la bande des 700MHz devrait permettre à son réseau de rivaliser avec ceux d'Orange et Bouygues Telecom.        

Source : Le Figaro
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus