A 13:31 dans Free

Avec Golan Telecom, Xavier Niel met le « bordel » en Israël

14
MAI
2012
Partager cette actu sur :

Xavier Niel va encore se faire de nouveaux amis. Après s’être mis à dos tous les opérateurs de téléphonie mobile de France avec le lancement de Free Mobile, le fondateur d’Iliad a récidivé en Israël en lançant avec son ancien partenaire, Michaël Boukobza, Golan Telecom. Cinquième opérateur mobile du pays, il reprend les offres de Free Mobile.

Xavier Niel ne se contente pas de semer la pagaille dans le monde de la téléphonie en France, il éprouve aussi le besoin de l’exporter. Avec son ancien partenaire d’Iliad, Michael Boukobza, il a lancé Golan Telecom, le cinquième opérateur de téléphonie mobile d’Israël. Actionnaire à hauteur de 30 %, le fondateur d’Iliad (la maison mère de Free) a repris exactement les mêmes recettes qui ont fait le succès de Free Mobile.

Golan Telecom débarque donc avec deux offres à prix fracassé : la première à 99 shekels (20 euros) comprend appels, SMS et MMS en illimité et Internet mobile avec un fair-use de 2 Go. La seconde à 9,99 shekels/mois (2 €/mois) donne droit à 60 minutes de communications et 60 SMS ainsi que 10 Mo de data.

Forfaits Golan Telecom

Tarifs Golan Telecom

Mais Golan Telecom ne fait pas que singer les prix, le nouvel opérateur repend quasiment les mêmes codes couleurs que Free Mobile et le même principe du forfait sans engagement et sans terminal mobile. Cette arrivée en fanfare risque de soulever là-bas aussi la colère des grands opérateurs, Bezeq, Partner et Cellcom Israel qui se partagent 95 % d’un marché où les prix étaient, jusqu’à présent, très élevés.

Après quelques mois de recul sur Free Mobile, espérons que les Israéliens ne rencontrent pas les mêmes déboires que les Freenautes. En tous cas la guerre des prix est déclarée, Hotmobile, un MVNO israélien, a déjà annoncé qu’il proposera une offre moins chère que celle de Golan Telecom.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus