A 13:54 dans Mobile

Marché mobile au 4e trimestre 2017 : les promos de Noël ont encore frappé

2
FEV
2018
Partager cette actu sur :

On prend les mêmes et on recommence au 4e trimestre sur le marché mobile français : toujours plus de cartes SIM, de forfaits, et si possible sans engagement. Les promos de Noël ont à nouveau dopé les portabilités.

FacebookTwitterGoogle+

La dernière livraison de l’Observatoire du marché mobile de l’Arcep, pour le 4e trimestre 2017, confirme la tendance observée cette année. Avec 74,6 millions de cartes SIM dans la nature, et près de 400 000 cartes de plus cet automne, le secteur confirme sa vitalité, affichant une croissance annuelle supérieure à 2% pour le troisième trimestre consécutif. Soit deux fois mieux qu’entre fin 2014 et mars 2017, où la moyenne s’affichait à 1,0%.

Arcep : marché mobile T4 2017

Prime au sans engagement

Même ritournelle aussi sur la distribution du marché : la croissance observée est entièrement à mettre au compte du post-payé (+860 000 cartes), tandis que le prépayé accentue sa dégringolade sur la période (-465 000). Des forfaits qui se dégustent plus que jamais sans engagement : les offres résiliables à tout moment concentrent désormais 68,8% du marché, et même 73,5% sur le seul segment résidentiel.

Arcep : Forfaits sans engagement et portabilité au 4e trimestre 2017

Noël dope les portabilités

En résulte un taux de résiliation toujours ferme (5,7%), et d’autant plus sur ce dernier trimestre propice aux promos de Noël. Comme l’an dernier, à la même période, l’Arcep enregistre ainsi un bond des numéros portés. Après +15% il y a un an, le nombre de clients ayant changé de forfait en conservant leur numéro a encore grimpé de près de 6% cette année à plus de 2,4 millions, contre 1,6-1,8 millions lors des trois premiers trimestres.

L’effet, à n’en pas douter, de la traditionnelle guerre des prix de fin d'année, en particulier des très alléchantes promotions et autres ventes privées engagées par Free et Bouygues à cette période. Les consommateurs ne résistent pas à leurs offres gorgées de gigas à tarif massacré. Mais avec des prix qui ne sont valables que 12 mois : rendez-vous dans un an pour le prochain rebrassage...

Les MVNO en forme

Au total sur la période, les quatre opérateurs de réseaux ont engrangé 748 000 forfaits supplémentaires en métropole. Net du prépayé, en chute libre, le solde de nouveaux clients plafonne toutefois à 235 000, moitié moins qu’au trimestre précédent. En face, en revanche, les opérateurs virtuels se maintiennent : ils ont écoulé 160 000 cartes de plus sur la période, dans le sillage des deux trimestres précédents. En résulte une part de marché légèrement améliorée (+0,2 point à 10,9%), même si celle-ci stagne à 7% sur le seul segment forfaits.

Mobile : les opérateurs virtuels en forme fin 2017

L’évolution est malgré tout à souligner : sur le seul marché résidentiel, les MVNO ont ajouté à leur portefeuille au trimestre dernier presque autant de cartes SIM que les opérateurs de réseaux (153 000 contre 164 000). Un an plus tôt, ils en perdaient 76 000 quand Orange, Bouygues, SFR et Free en comptaient 458 000 de plus…

L'Observatoire du marché mobile Arcep du 4e trimestre 2017

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus