A 13:30 dans Bouygues Telecom, Mobile

Antennes 4G : Bouygues Telecom marque une pause

3
MAR
2016
Partager cette actu sur :

Tous les mois, l’Agence Nationale des Fréquences publie un observatoire du déploiement des réseaux 2G, 3G et 4G en France (Métropole + Outre-Mer). Au 1er mars 2016, l’ANFR recense 23 845 sites 4G autorisés dont 21 013 en service. Le déploiement du très haut débit mobile ralentit et Bouygues Telecom a mis l’activation d’antennes 4G entre parenthèses.

FacebookTwitter

Chaque mois, l'ANFR fait le point sur le déploiement des réseaux mobiles en France avec son Observatoire des déploiements des réseaux mobiles 2G/3G et 4G. L'agence recense 23 845 sites 4G autorisés, ce qui représente une hausse de 2,3% par rapport au 1er février dernier. Parmi ces antennes, 21 013 sont actuellement en service, soit seulement 225 sites supplémentaires comparé au mois dernier. Le déploiement du très haut débit mobile s'est fait au ralenti sur les dernières semaines.

ANFR : déploiement 4g au 1er mars 2016

Tableau de synthèse du déploiement 4G en France au 1er mars 2016

SFR est le plus actif

Même s'il est toujours loin derrière ses concurrents, SFR s'est montré plutôt actif ce mois-ci en activant 145 antennes 4G. C'est l'opérateur qui a été le plus efficace ce mois ci en termes de nombre d'antennes activées. Malgré tout, SFR reste en dernière position avec un total de 4 951 sites 4G activés.

Orange  quant à lui mis en service 122 nouveaux sites 4G, ce qui permet d'atteindre un total de 8 612 antennes 4G actives. Free arrive en troisième position : la quatrième opérateur mobile a déployé 108 antennes en février dernier et atteint presque les 6 000 antennes actives.

Bouygues Telecom perd une antenne

Bouygues Telecom en revanche dispose d'une antenne de moins que le mois dernier. Alors qu'il est en pleine discussion avec Orange pour une éventuelle fusion, l'opérateur semble avoir mis le déploiement très haut débit mobile de côté pour le moment. Bien qu'il reste en deuxième position, l'écart se creuse entre lui et Orange : 1 300 antennes 4G actives les séparent, et il en de même entre Bouygues Telecom et Free.

Si Bouygues Telecom continue de mettre le déploiement 4G entre parenthèses dans les mois à venir, le classement pourrait rapidement changer et porter Free en deuxième position. En outre, si l'opérateur fusionne avec Orange comme les rumeurs le laissent présager, Free pourrait récupérer les licences et les antennes de Bouygues Telecom. Ainsi, le classement du déploiement des réseaux mobiles 4G  par opérateur devrait être bousculé d'ici la fin du deuxième trimestre 2016.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus