A 11:15 dans Orange

Un bilan mitigé pour l’iPhone

4
JAN
2008
Partager cette actu sur :

iPhone Orange
Avec 70 000 iPhone vendus, Orange reste dans ses prévisions mais la tornade d’Apple n’a pas eu lieu.

Orange a communiqué les chiffres de ventes concernant l’iPhone d’Apple. 70 000 exemplaires se sont vendus depuis sa sortie en France le 29 novembre 2007. L’opérateur tablait sur 50 000 à 100 000 ventes (soit du simple au double quand même), on reste donc dans la marge prévue mais le succès tant attendu n’est pas arrivé.

iPhoneOn peut trouver plusieurs raisons à ce modeste chiffre. Déjà le prix du terminal en lui-même est dissuasif. Même agrémenté des fonctions tactiles et d’un lecteur multimédia, l’iPhone est, comme son nom l’indique, un téléphone à la base. Et un terminal mobile allant de 400 à plus de 700 euros est dur à ancrer sur un marché tirant de plus en plus les prix vers le bas. Le coût de l’abonnement peut également être en cause, puisque démarrant à 49 euros mensuels pour monter jusqu’à 119 euros, l’utilisation de l’iPhone réclame un vrai budget consacré à la téléphonie mobile.

Certes, ils bénéficie de l’aura Apple qui a le vent en poupe depuis le succès de l’iPod, mais cela n’a pas suffit. Orange annonçait, seulement 5 jours après la sortie de l’iPhone, avoir déjà vendu 30 000 exemplaires du terminal, l’opérateur espérant écouler 100 000 téléphones pour la fin de l’année grâce aux fêtes. Mais avec seulement 40 000 terminaux vendus tout au long du mois de décembre, l’iPhone n’a pas été le roi de Noël… La faute à quoi ?

LG ViewtyDéjà l’annonce d’une nouvelle version de l’iPhone, avec des fonctionnalités supplémentaires, pour 2008 a dû freiner quelques élans. Sans remettre en cause les qualités de l’iPhone, comment se positionner sur un marché où le renouvellement de terminal mobile n’est pas très fréquent et où les usages sont plutôt segmentés ? Ceux qui sont intéressés par le multimédia se tourneront plutôt du côté d’un iPod Touch, et ceux préférant les fonctionnalités liés à la téléphonie regarderont ce que proposent LG ou HTC, dont les prix sont déjà plus doux pour la même catégorie de smartphones à écran tactile.

C’est donc probablement un problème de positionnement sur le marché qui a empêché l’iPhone de s’envoler dans le haut des prévisions. Une fois le buzz passé (sortie annoncée à grands coups de reportages dans les journaux TV), le téléphone tactile d’Apple n’a pas déclenché les passions au pied du sapin. En plus, le Père Noël avait déjà sa hotte remplie de Wii…

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus