A 14:37 dans Apple, Marques, Téléphonie

L’iPhone d’Apple est-il allergique aux MVNO ?

18
FEV
2010
Partager cette actu sur :

Apple Boite de mouchoir iPhone AllergieL’UFC-Que Choisir a demandé des explications à Virgin Mobile quant à l’incompatibilité d’un iPhone débloqué avec une carte SIM du MVNO. Il semblerait que le problème affecte l’ensemble des opérateurs virtuels français.

Alors que vient de se jouer le dernier acte dans la fin de l’exclusivité entre Apple et Orange Mobile autour de la commercialisation de l’iPhone et que l’Autorité de la concurrence se pose quelques questions à propos des subventions dont bénéficie le smartphone de la part des opérateurs mobiles, une nouvelle polémique paraît sur le point d’éclater au sujet de l’iPhone.

Virgin MobileLe best-seller des fêtes de fin d’année cristallise en effet autour de lui toutes les tensions du secteur de la téléphonie mobile. Ainsi, l’UFC-Que Choisir a écrit au patron de Virgin Mobile, Geoffroy Roux de Bézieux, afin que celui-ci s’explique sur l’incompatibilité dont semblent souffrir les cartes SIM du MVNO et le fameux smartphone de la firme de Cupertino.

Même désimlocké, le terminal ne fonctionnerait pas avec les offres des opérateurs virtuels. Selon Virgin Mobile, il s’agirait d’ « un problème de paramétrage du téléphone par Apple ». En effet, le smartphone ne reconnaitrait pas l’APN (point d’accès au réseau) des MVNO.

iphoneL’ARCEP a également été alertée par l’association de consommateurs et devrait rapidement se pencher sur la question afin de déterminer s’il s’agit d’un problème technique propre aux opérateurs de réseaux ou d’une stratégie commerciale d’Apple. Dans ce dernier cas, la firme à la pomme pourrait à nouveau être confrontée à l’Autorité de la concurrence, la question des MVNO étant particulièrement sensible.

Malgré les incitations répétées de l’ARCEP, les opérateurs virtuels restent les parents pauvres de la téléphonie mobile, avec seulement 5,93 % de parts de marché au 4ème trimestre 2009.

Ces conditions peu avantageuses ont d’ailleurs poussé Virgin Mobile, fort de son 1,7 million d’abonnés, à envisager une émancipation vis-à-vis d’Orange Mobile, son opérateur hôte.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus