A 9:42 dans Constructeurs, Musique

iPod Shuffle ou le verrou matériel par Apple

17
MAR
2009
Partager cette actu sur :

Cadenas Verrou
Apple va vendre les informations contenues dans la puce de la télécommande du nouvel iPod Shuffle aux équipementiers souhaitant proposer des produits compatibles avec le mini-lecteur.

Le nouvel iPod Shuffle a une particularité : le contrôle du volume et le passage au morceau suivant s’effectuent, non pas depuis le boitier principal, mais depuis une télécommande incorporée aux écouteurs.

CadenasAinsi, en utilisant un autre casque que celui fourni par Apple, l’utilisateur n’a plus aucun moyen d’agir sur le lecteur audio. Après avoir initié l’abandon des DRM sur sa plateforme de téléchargement iTunes, la firme californienne privilégierait à présent l’utilisation de verrous matériels. En effet, les équipementiers qui souhaiteraient proposer une télécommande compatible avec l’iPod Shuffle ou reproduire le système de commande vocale du lecteur devront s’acquitter des droits de la licence « Made for iPod ».

iPod Shuffle AppleNéanmoins, comme le souligne les blogueurs Stan&Dam, cette démarche n’a rien d’inhabituel pour Apple. Les iPod et autres iPhone sont tous équipés à leur base d’un connecteur propre à la marque, et les équipementiers qui souhaitent commercialiser des câbles ou des enceintes compatibles avec ces produits doivent déjà souscrire à la licence « Made for iPod ».

Jusqu’à présent, le Shuffle était le seul à échapper à cette règle, sa petite taille ne permettant pas l’incorporation du connecteur maison. En développant cette télécommande externe, Apple n’a fait qu’étendre sa stratégie commerciale à l’ensemble de ses appareils.

Au final, cette tactique, qui permet à la firme à la pomme d’engranger des revenus sur tous les accessoires développés pour ses produits, contraint les équipementiers à répercuter le prix de la licence sur leurs tarifs. Or, les écouteurs de marque Apple compatibles avec l’iPod Shuffle sont déjà vendus 29,90 €.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus