A 9:32 dans Marques, Téléphonie

Blackberry 10 : RIM peut-il revenir dans la course ?

31
JAN
2013
Partager cette actu sur :

Blackberry 10Avec Blackberry 10, le nouvel OS mobile de RIM dévoilé hier, le constructeur canadien espère rattraper son retard face à Apple et Android sur le marché des smartphones. Le système a totalement été repensé pour permettre une meilleure utilisation tactile et une parfaite cohabitation entre univers professionnel et personnel.

A l’occasion du lancement de son nouvel OS mobile, Blackberry 10, RIM fait peau neuve. La firme canadienne a en effet décidé de changer de nom, afin de s’appeler Blackberry, comme ses smartphones. Il ne s’agit néanmoins pas d’un simple ravalement de façade, et les changements s’opèrent en profondeur.

Ainsi, un nouveau smartphone totalement tactile, le Z10, sera commercialisé dès février, suivi en avril du Q10, équipé quant à lui d’un clavier physique. Non seulement RIM a revu le design de ses terminaux, s’inspirant de ce que fait la concurrence, mais la firme canadienne a également repensé le système d’exploitation de ses smartphones.

Blackberry 10 Clavier virtuelEn effet, Blackberry 10 doit permettre d’utiliser les téléphones en mode tactile d’une seule main. La navigation a donc été simplifiée et la molette de contrôle ainsi que la touche Retour ont disparu. L’ergonomie générale n’est d’ailleurs pas sans rappeler les briques des Windows Phone. En outre, RIM a développé un clavier virtuel intelligent, avec un système de prédiction de mots particulièrement efficace.

Tentant de capitaliser sur sa bonne image auprès des entreprises, qui s’est quelque peu érodée ces derniers temps, l’entreprise canadienne propose désormais Blackberry Balance, qui permet de passer d’un environnement professionnel à un environnement personnel sur le même smartphone en un simple glissement vers le haut. Les applications de travail et les applications privées cohabitent ainsi de manière totalement étanche.

Enfin, RIM a cherché à améliorer ce qui était le principal point noir des Blackberry : les applications. Pas moins de 70 000 devraient être disponibles dès le début de la commercialisation des nouveaux terminaux, et la firme canadienne a mis en place une politique d’incitation envers les développeurs afin que ceux-ci soumettent leurs inventions à la plateforme Blackberry.

Cela suffira-t-il à redorer le blason de Blackberry face à Apple et Android ? Rien n’est moins sûr, d’autant que Windows a désormais sorti le grand jeu pour occuper la troisième place sur le podium des OS mobiles.

FacebookTwitter

FacebookTwitter
A 10:24 dans Marques, Téléphonie

Quel constructeur pour faire tourner ses smartphones sous BlackBerry 10 ?

14
AOÛ
2012
Partager cette actu sur :

Blackberry logo 140x140Cela ressemble à l’opération de la dernière chance pour Research In Motion. Thorsten Heins, le CEO de RIM a confirmé que sa firme était prête à céder la licence de BlackBerry 10, son nouvel OS. Les constructeurs de smartphones, à commencer par Samsung, seront-ils intéressés ?

Pris dans une spirale infernale depuis des années, RIM, le fabricant canadien des BlackBerry semble jouer son va-tout avec son futur OS BlackBerry 10. Prévu pour le début 2013 la nouvelle version de l’OS de RIM sera dépourvue de clavier physique et proposera à ses utilisateurs d’être aidés par un assistant vocal semblable à Siri.

Toutefois, pour réussir à survivre face à la domination des terminaux Android, des iPhone et désormais de la montée en puissance des Windows Phone, la direction de Research In Motion a décidé de changer de stratégie. Si, à l’instar d’Apple, elle a toujours commercialisé son OS et ses smartphones, la firme canadienne mise aujourd’hui sur la commercialisation de la licence de BlackBerry 10.

Logo BlackberryThorsten Heins a confirmé qu’il sera désormais possible pour les autres constructeurs de smartphones de faire tourner leurs terminaux avec le nouvel OS de RIM. Même si Blackberry jouit d’une forte popularité dans le monde professionnel, quel intérêt auront les autres fabricants à prolonger la vie de RIM ?

Pour l’instant, Samsung le leader du marché avec ses smartphones Android a déjà fait savoir qu’il n’était ni intéressé par le rachat de RIM ni par une licence BlackBerry 10. Le constructeur sud-coréen produit aussi des smartphones sous Windows Phone et entend bien imposer Bada son propre OS.

Quant à Nokia, déjà en fortes difficultés, le fabricant finlandais préfèrera sûrement se concentrer sur ses Windows Phone. Enfin, LG, Acer, HTC et les autres auront-ils les épaules assez solides pour miser sur BlackBerry 10 ?

L’année 2013 sera une année cruciale pour RIM. Le constructeur canadien ne devra compter que sur lui même. Il semblerait que le secteur de la téléphonie mobile se prépare à faire coexister trois OS mobiles et BlackBerry semble ne plus faire partie de la liste.

FacebookTwitter

FacebookTwitter
A 14:17 dans Marques, Téléphonie

Blackberry 10 peut-il signer le retour de RIM ?

24
JUIL
2012
Partager cette actu sur :

Logo BlackberryAvec Blackberry 10, le constructeur canadien RIM tient une chance d’inverser la tendance et de revenir en force sur le marché des smartphones. Quelques nouveautés ont déjà filtré sur cette nouvelle version de l’OS mobile prévue pour le début de l’année 2013.

Face à la montée en puissance des iPhone et autres smartphones Android, Blackberry a perdu de sa superbe. Pour la nouvelle version de l’OS, RIM change son fusil d’épaule et prévoit de lancer des terminaux dépourvus de clavier physique. Un assistant vocal similaire à Siri devrait également entrer en scène.

RIM a eu du mal à négocier le virage vers le tout-tactile ces dernières années. L’émergence des iPhone et d’Andoid s’est clairement faite au détriment du constructeur canadien. Ajoutons à cela des problèmes de sécurité et des pannes qui ont nui à la réputation du constructeur. Mais RIM ne compte pas se laisser enterrer si rapidement et compte bien redresser la barre en 2013 avec la nouvelle mouture de son OS : Blackberry 10.

Siri chez Blackberry

La prochaine génération de Blackberry sera dotée d’un assistant vocal. Si l’on en croit les dernières indiscrétions qui circulent sur la toile, des fonctionnalités similaires à celles disponibles sur Siri feront leur apparition dans Blackberry 10.

Le site CrackBerry.Com publie une vidéo dans laquelle on peut voir une première version de l’assistant vocal à l’oeuvre :

Comme l’indique le testeur, tout n’est pas encore fonctionnel dans cette pré-version de l’assistant qui tourne sur une version développement de Blackberry 10 en alpha. Si une grande partie de travail reste encore à faire, l’inclusion d’un Siri like permet d’entrevoir la nouvelle direction prise par RIM.

Nouvelle stratégie pour nouveau départ

Blackberry 10 devrait faire son entrée sur le marché au début de l’année 2013. Logiquement, l’arrivée de ce nouvel OS sera l’occasion pour RIM de sortir de nouveaux terminaux. Ainsi deux smartphones viendront épauler Blackberry 10 à son démarrage.

Le premier sera entièrement tactile, ce qui marque un réel tournant dans la politique de RIM qui restait attaché au clavier physique. Ce terminal devrait être doté d’un écran de 1280 x 768 pixels avec une densité de pixels supérieure à celle des écrans Retina d’Apple.

Blackberry Bold 9700
Pour accompagner ce premier terminal 100 % tactile, RIM sortira également un modèle avec clavier physique pour les aficionados des Bold et autres Curve. L’écran sera donc réduit à un carré de 720 x 720 pixels.

Par la suite, la feuille de route de RIM mentionne la sortie de trois autres terminaux dont une tablette au troisième trimestre 2013. Le constructeur canadien envisage de renouveler ses efforts pour imposer ses PlayBook sur le marché. Une PlayBook 4G devrait notamment voir le jour d’ici la fin de l’année 2012, elle profitera d’une mise à jour vers BlackBerry 10 au printemps 2013.

Face à des iPhone qui peinent à se renouveler et à un parc de smartphones Android de plus en plus disparate, RIM a de belles cartes à jouer pour revenir sur le devant de la scène notamment dans le secteur professionnel. Le concepteur de Blackberry devra toutefois surveiller ce qui se prépare du côté de Redmond car Microsoft semble bien vouloir hisser Windows Phone au troisième rang des OS mobiles.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus