L’Empire Bouygues Telecom contre-attaque sur le Très Haut Débit

Par
10
AVR
2017
Partager cette actu sur :

Après des résultats 2016 plus qu’encourageants, Bouygues Telecom poursuit sa stratégie de reconquête, avec de gros efforts sur la 4G mais aussi sur la fibre optique. Depuis ce matin, la Bbox Miami est proposée à moins de 18€/mois auprès de près de 2 millions de foyers éligibles… Et ce n’est qu’un début !

FacebookTwitterGoogle+

Bouygues Telecom

Alors que Martin Bouygues a démenti il y a encore peu de temps toute idée de regroupement avec un de ses concurrents, l’opérateur enchaîne annonce sur annonce depuis le début d’année.

Cela a commencé notamment avec le lancement de sa 4G Box début 2017. Cette 1ère box 4G fixe permet aux français en zones blanches/grises pour l’internet fixe de profiter du réseau 4G de l’opérateur pour une connexion Internet sans limitation en fait use.

Sont ensuite venus des résultats financiers plus qu’encourageant sur le dernier trimestre 2016, avec plus de 1 million de clients mobiles gagnés sur 2016, et plus de 300 000 clients Bbox.

Bouygues renforce sa stratégie 4G

4G et 4G+ chez Bouygues TelecomAvec un réseau 4G de qualité, qui couvrait déjà en janvier 85% de la population, Bouygues Telecom a remis un coup de boost sur ses déploiements 4G en mars.

1er pour l’activation de sites 4G sur le mois dernier selon l’ANFR, Bouygues Telecom annonce une consommation moyenne de ses clients 4G de 4,2 Go/mensuel au 4ème trimestre 2016.

Le réseau THD mobile de Bouygues Telecom a intérêt à tenir le choc.

D’autant plus que depuis aujourd'hui, les forfaits mobiles data de l’opérateur augmentent leurs enveloppes de 15Go, 30Go, voire 60Go pour certains, sans augmentation de tarifs.

Bouygues Telecom à fond sur la fibre optique

Comme nous l’évoquions également fin février, si Bouygues Telecom n’affichait fin 2016 que 121 000 clients FTTH, l’opérateur télécoms a mis le turbo depuis.

Bouygues Telecom est en effet présent sur plus de 2 millions de foyers éligibles à la fibre optique, en grande partie sur des zones en co-investissement avec Orange.

En fait, là où auparavant Free se montrait parfois plus véloce pour venir sur des plaques FTTH ouvertes par Orange, c'est désormais Bouygues Telecom qui est au taquet.

Bouygues Telecom en FTTH, en propre et en zone étendue avec Orange

Les offres Bbox sur les ZTD et zones AMII

Au-delà des grandes villes comme Paris, Bordeaux, Nice, Marseille, Toulouse, Lyon, et plusieurs communes du 92 et du 93, de nombreuses villes moins importantes, sont concernées.

Dites en zone étendue, elles utilisent le réseau FTTH d’Orange, avec pour les clients Bouygues un surcout de 6€/mois.

On trouve ainsi désormais des communes du 78 ou du 94, mais aussi des villes comme Caen, Le Havre, Bayonne, et de plus en plus les périphéries de ces communes… ou des villes comme Toulouse et Bordeaux.

Bouygues Telecom : objectif fibre partout en France

Comme confirmé lors de la publication des derniers résultats du Groupe Bouygues, la filiale Bouygues Telecom a de grosses ambitions sur le FTTH.

Ce sont déjà 9 millions de prises fibrées qui sont signées (en déploiement ou commandées jusqu’au point de mutualisation) à fin 2016.

Bouygues Telecom vise les 19 millions de prises fin 2019, dont 12 millions de prises commercialisées.

Cela permettra à Bouygues Telecom de couvrir 90% de la Zone Très Dense et 100 % de la Zone Moyennement Dense déployée.

Bouygues Telecom sera également massivement présent sur les RIP, les zones d’Initiative Publique. L'opérateur a déjà commencé à commercialiser ses offres sur un premier RIP Axione dans le Vaucluse (notamment sur Vaison-la-Romaine…). Les autres RIP Axione suivront, ainsi que ceux du groupe Altitude Infrastructure… puis d'autres.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus